Editorial: analyse radicale du Macronisme, le Macronisme est l’idéologie du pillage. Un texte de portée générale.

Pour les partisans de l’étatisme:

La liberté est une plante fragile qui ne fleurit qu’en pot et derrière les barreaux.

Le lien social et le lien entre les gouvernements et le peuple est, dans un système de liberté, fondé sur la confiance.

La confiance est la structure intime de la matière sociale. La confiance c’est le noeud du tissus social. C’est une relation entre les personnes, éminemment subjective.

C’est le résidu de toute analyse, ce qui ne peut être formulé ou décrit; la confiance on l’a ou on ne l’a pas. C’est un peu comme cette autre spécificité humaine que l’on appelle la conviction.

Tout cela est irréductible aux chiffres, aux calculs et aux algorithmes.

La confiance, spécificité humaine, concentré d’humain, résiste à tout. Aux vicissitudes, aux épreuves , aux privations, elle aide à passer les moments difficiles; mieux elle les autorise car elle fait entrevoir un futur meilleur au delà des difficultés du présent et c’est le secret des grandes actions.

La confiance est là ou elle n’est pas. Elle habite le corps social, on la voit moins qu’on ne la devine. Mais quand elle disparait tout se délite. La confiance se reconnait surtout quand elle manque. Son absence fait ressortir la nécessité de sa présence. On le constate chaque jour en cette crise sanitaire ou le peuple n’a plus confiance en qui ou quoi que ce soit; les mesures coercitives scélérates sont la mesure, la marque de l’effondrement de la confiance: il faut mentir, brimer, violenter pour gouverner.

Comme je l’ai déjà dit , la question de la confiance se pose par son manque; quand la confiance disparait alors apparaissent le contrôle, la surveillance , la censure et finalement la violence. Nous y sommes.

De la confiance au pillage de la confiance.

Vous reconnaissez bien sur la situation crée par celui qui avait fait voeu de rétablir le lien entre et avec les Français – ni droite ni gauche disait-il-et qui pourtant n’a eu de cesse de détruire ce lien, de diviser, de cliver, d’éparpiller; dans éparpiller il y a piller, Macron est un pillard

Macron a herité d’une société divisée et il a compris qu’il pouvait la diviser encore plus pour régner.

Il a monté les Français les uns contre les autres, tous contre tous, et il a pillé le capital de prestige et d’image qui était attaché à la fonction de President de la France. Il a pillé, sali, dévalorisé ce qui avait été remonté/revalorsié de façon quasi sacrée par de Gaulle: il nous avait rendu la confiance.

La clique au pouvoir dilapide le capital qui était intégré d’une part à ce lien entre les français et d’autre part à ce lien entre le peuple et ses gouvernants.

Les choses humaines sont une accumulation historique, une richesse , une sorte de capital que l’on peut libérer à son profit en le détruisant; vous prenez l’eau qui est en haut , vous la faites s’écouler en bas et vous libérez ainsi une Energie qui était contenue potentiellement dans le fait d’être en haut. Si vous etes un profiteur, un pillard comme Macron vous captez cette Energie à votre profit.

Autre exemple, la monnaie. Elle n’est rien en elle même, pur signe sans valeur, c’est un capital de confiance qui est intégré dans la tète du peuple, il est intégré parce qu’il a l’image, la représentation d’une monnaie de haute tenue, saine et popre ; si vous etes une banque centrale moderne vous pouvez piller cette idée haute de la monnaie, sa bonne réputation, son honnêteté et en émettre pour financer vos copains politiciens et autres voyous kleptocrates.

je pense que vous avez compris comment on peut prendre quelque chose de haut et le mener en bas en confisquant la richesse et l’Energie qui y sont enracinées.

Macron prend tout ce qui est en haut, noble, propre, admirable et le fait descendre, il salit tout, abaisse tout, il nous demande d’assumer notre africanité, notez le, c’est à dire notre noirceur et pourquoi pas notre régression culturelle , civilisationnelle, pour capter l’Energie qui était incluse dans la différence . Le credo en faveur de l’immigration c’est celui là, il consiste à jouer sur des différences de niveau: en faisant rentrer des immigrés vous faites rentrer une Energie moins chère qui va forcer à la baisse le coût de reproduction de notre main d’oeuvre. Favoriser l’immigration c’est objectivement favoriser un certain abaissement de niveau économique et civilisationnel pour en extraire un profit, une plus value.. C’est le capitalisme le plus pourri, c’est celui des anglo saxons; il joue sur les différences de niveau, sur les différences de prix et de valeur et il arbitre, il confisque l’écart. C’est le capitalisme d’arbitrage celui qui vend ce qui est en haut et qui achète ce qui est en bas. Ce capitalisme qui en dernière analyse fait ses choux gras du racisme: c’est son fonds de commerce, c’est sa mine d’or puisqu’il l’exploite et s’en enrichit. Il s’engraise de l’entropisation. Ce n’est pas le capitalisme de production c’en est le contraire. C’est le capitalisme de nivellement.

Prenez l’exemple d’une réputation, quand vous avez bonne réputation vous pouvez la détruire et escroquer, c’est ce processus qu’utilise Macron, il détruit le capital réputationnel historique enraciné dans la société française pour, lui et sa clique tenir le plus longtemps possible. Un peu comme Guerlain qui utiliserait son prestigieux capital image pour faire du pognon en vitesse en se prostituant en supermarché. Macron prend tout ce qui est en haut et l’amène en bas, il salit tout et libère tout le capital ,l’Energie qui est emmagasinée. c’est un pillard.

Convergence chinoise.

Il y a un excellent discours de Xi Jinping sur ces questions et dans ce discours il philosophe, il pense tout haut. Il explique qu’il souhaite que la Chine redevienne un pays de confiance haute, « a high trust society », et il déplore que les Chinois se trompent les uns les autres et ne cherchent qu’à se gruger. Ce qui est une réalité sociologique . Le Chinois joue beaucoup et trompe beaucoup. Xi explique que l’une de ses idées en favorisant l’introduction du Crédit Social est d’essayer de rétablir la confiance en Chine. Les normes imposées par le biais du Crédit Social, forceraient en quelque sorte les Chinois à bien/mieux se comporter socialement. La méthode, l’outil du Crédit Social créeraient une confiance artificielle.

Je le suis tout à fait, je suis d’accord sur ce point, les algos, les normes , le Pass Sanitaire, la carte de crédit surveillée, les Cryptos d’état, bref le Credit Social au sens large remplacent le lien social et l’interpersonnel, tout cela réduit l’humain à des signes, à des datas, cela remplace l’humain par de l’artificiel par des chiffres et des statistiques. L’humain, l’anecdotique, l’irréductible, la vérité de l’existence tout cela est balayé par les relevés statistiques. La richesse de la vie est remplacée par « le mort des signes », de leurs signes, ils confisquent votre vie pour la remplacer par leurs artefacts. Vous reconnaissez la démarche de Macron la vie, votre vie , votre expérience ne valent rien, seuls comptent les chiffres que sa clique produit.

C’est le monde de XI Jinping, celui que veulent les Schwab, les Macron et autres …

Ils veulent évacuer votre vraie vie pour que eux vivent pleinement la leur. Pour que Bill Gates baise tranquillement sur son ile les proies qu’il aura séduites par son pognon. . C’est un projet de domination et surtout d’exploitation. C ‘est le renouvellement/novation de la fameuse exploitation capitaliste si bien analysée par Marx et Engels; ils veulent vous déposséder de votre vraie vie et qu’elle soit remplacée par des combinaisons/combinatoires de signes dont eux ont la clef de manipulation.

Un commentaire de SEB

Le cash c’est la liberté, les cryptos c’est le fil, à la patte. Les cryptos sont le Panopticon.

Les dites cryptomnnaies actuellement négociables sont des appâts dont le but unique est d’habituer la plèbe dans la perspective de la création de cryptomonnaies contrôlées par les mêmes mafia qui impriment aujourd’hui les fiat monnaies.

La BCE a même lancé récemment un sondage pour faire croire aux gens qu’un crypto-euro serait une demande venant des peuples.

Le piège sera véritablement prêt à se refermer quand la population aura totalement perdu de vue l’espace de liberté ultime que lui procure le cash.

Sous couvert de lutte contre l’évasion fiscale, le terrorisme ou le trafic de drogue, le cash est traqué jusque dans les recoins avec plus ou moins de rapidité en fonction de la culture des pays. Le dernier exemple en date en France c’est la défiscalisation des pourboires payés par carte bancaire. ça n’apporte rien au bénéficiaire puisque le pourboire était déjà défiscalisé mais ça permet en revanche à l’Etat de connaitre son revenu dans son intégralité.

ça n’apporte rien non plus au donateur qui aimait donner son pourboire en cash notamment en sachant qu’il rentrait intégralement dans la poche du bénéficiaire mais ça lui enlève un motif d’avoir du cash sur lui.

C’est du travail d’impressionniste mais petit à petit si les gens ne réagissent pas, le cash disparaitra.

Avec le pass sanitaire l’Etat sait déjà ou vous êtes ( resto, hôtel), avec la disparition du cash vous ne pourrez même plus lui dissimuler ce que vous avez mangé ou fait.

2 réflexions sur “Editorial: analyse radicale du Macronisme, le Macronisme est l’idéologie du pillage. Un texte de portée générale.

  1. L’émigration c’est de l’esclave moderne …
    Je suis contre l’esclavage … donc contre l’émigration …
    Tous ceux qui sont pour l’émigration sont des esclavagistes … ils entourent leurs discours et arguments du politiquement correct et de la bien-pensance … mais sont très contents que les nouveaux esclaves fond le boulot que eux et leurs descendants ne veulent pas faire …
    Qui aujourd’hui veux le bien et la cohésion de son peuple ??? … et non l’exploiter le diviser , le voir disparaître car ne se sentent aucune affinités avec lui … la Chine , la Russie … les fameux pays non totalement soumis a l’Occident …

    NO FUTUR sauf dans le sang

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s