Le vrai risque ce n’est pas l’inflation, mais le deleveraging et donc le risque systémique.

Le vrai problème n’est pas l’inflation, car l’inflation dans la situation présente c’est la solution, puisque c’est ce qui permet d’équilibrer l’offre insuffisante et la demande excedentaire.

L’inflation permet aussi de bonifier les marges bénéficiaires et de défendre la rentabilité du capital.

Non, le problème n’est pas l’inflation mais le risque systémique.

Car l’inflation en tant que phénomène correcteur, pour produire tous ses effets positifs sur le rétablissement des équilibres macroéconomiques, doit s’accompagner d’une hausse des dépenses d’équipement et donc des taux d’intérêt. Il faut réduire l’excès d ‘épargne par rapport à la demande d’investissement.

La hausse des taux fait partie de la solution, elle fait partie du rééquilibrage.

Malheureusement le processus naturel normal, de rééquilibrage doit être artificiellement interrompu au niveau précisément des taux car si ils montent ils fonts s’effondrer toute la pyramide de capital fictif court qui s’est immobilisé dans les actifs longs.

Une hausse des taux feraient ressortir le colossal mis-match du système financier ; il est gorgé d’actifs longs à risque financé avec des capitaux courts qui ne peuvent supporter le risque; le risque n’est pas l’inflation , non c’est le deleveraging et donc la fragilité financière.

Voila le vrai risque, le vrai problème c’est l’impossibilité de laisser s’opérer le processus naturel de rééquilibrage

Et ceci ne peut que déboucher sur des mesures qui ne ressortirent pas du marché, des mesures règlementaires dont la logique ultime sera le rationnement. le rationnement c’est la ratification d’un système de prix faux!

Tout va continuer de se désajuster.

Allemagne : La croissance du PIB au T3 revue en baisse à 1,7%

[Yahoo/Bloomberg] Asian Stocks Steady as Traders Weigh China Steps: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Kaisa Debt Swap Offer; Chengdu City Support: Evergrande Update

[Yahoo/Bloomberg] China Urges Local Governments to Spend More to Counter Slump

[Reuters] China probes insurance fund use in property sector to curb risk -report 

[Yahoo/Bloomberg] Bank of Korea’s Lee Signals More Hikes Ahead, Avoids Timetable

[Bloomberg] South Florida and New York See Apartment Rents Surge More Than 30%

[Financial Times] El-Erian: Obama-era ‘shellacking’ looms unless the Fed wakes up to inflation

[Reuters] Wall Street ends higher; Nvidia surge offsets Nordstrom, Gap slide

[Yahoo/Bloomberg] Mexico Peso Sinks After Banxico Pick Fuels Meddling Concerns

[Reuters] Argentine bonds sink to ‘default levels’ as political risk rises

[Yahoo/Bloomberg] Fed Officials Stressed Flexibility on Taper Pace at Last Policy Meeting

[Reuters] More Fed officials open to speeding up bond-buying taper, rates liftoff

[Yahoo/Bloomberg] Fed Officials Entering ‘New Era’ on Overheating, Summers Says

[Reuters] U.S. economy eyes strong 2021 finish as labor market tightens, spending accelerates

[Yahoo/Bloomberg] Love Affair With Riskiest Assets Turns Turbulent on Fed Fears

[Reuters] Factbox: Victoria Rodriguez, Mexico’s new pick for central bank governor

[Reuters] Ukraine launches ‘special operation’ on Belarus border, holds Javelin drills

[WSJ] Fed Officials Debated Inflation Concerns, Taper Pace at November Meeting

[FT] Key US inflation measure posts biggest jump since 1990s

 

Une réflexion sur “Le vrai risque ce n’est pas l’inflation, mais le deleveraging et donc le risque systémique.

  1. Tout est leverage et pas que sur les marchés. La croissance est leveragée par la dette depuis longtemps, elle est fausse, c’est un hologramme. A ce sujet je mets en lien la vidéo d’une discussion entre le banquier d’affaires Raphaël Rossello et un jeune gamer adepte du Bitcoin.

    Elle est intéressante à plusieurs égards. Rosselo y valide la thèses de la grève du capital. Il dit ne plus trouver d’investisseur pour ses clients industriels. Il a calculé que sans l’explosion de l’endettement ( publique et surtout privé) le PIB français devrait aujourd’hui être 25 % inférieur à celui de 1970 ! Enfin, alors qu’il était sceptique sur le Bitcoin, on le voit forcé de s’y intéresser et être fasciné à l’insu de son plein gré par le gamin gamer… A méditer

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s