Omicron, Boris panique !

Le Premier ministre Boris Johnson a averti que le Royaume-Uni était confronté à un « raz-de-marée » d’infections dues à la nouvelle souche. 

Au moins 30 États américains signalent des cas d’omicron. 

Bien que la propagation du virus soit très rapide, les marchés continuent de se consoler en constatant qu’il ne semble pas causer de maladie grave . 

Même ainsi, les plans de l’entreprise pour retourner dans les bureaux sont à nouveau retardés et les effets économiques d’une vaste épidémie peuvent encore être graves . 

2 réflexions sur “Omicron, Boris panique !

  1. Ca y est ils ont leur 1er mort du Omicron, au R-U justement. Nous sommes très loin d’être sortis de ce grand cirque avec de nouveaux vaccins qui devraient être lancés au printemps, certainement avant les vacances estivales et je prédis la 2G pour le Pass européen qui sera en tout cas reconduit au 01.07.22 (annoncé par le Commissaire européen Reynders aux 4V de France 2 l’autre jour)…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s