L’inflation c’est la faute des pauvres.

La lutte contre l’inflation n’a débuté que ces dernières semaines; avant, elle était transitoire, positive, souhaitée et encouragée car rééquilibrante. Elle réduisait le ratio de dettes sur GDP.

Un fait nouveau est apparu en particulier aux USA; les salariés ont démissionné, réclamé des hausses de salaires pour travailler et les salaires horaires ont commencé à frémir puis a s’emballer.

Le rapport des forces sociales a changé, la Loi de Phillips a recommencé à jouer.

D’un seul coup l’inflation a changé de statut, de souhaitée elle est devenue dangereuse !

L’inflation , c’est à dire la hausse des prix des biens et s services est souhaitée tant qu’elle améliore les marges bénéficiaires et bonifie la rentabilité du capital par le biais de l’érosion du pouvoir d’achat;

mais quand la spirale avec les salaires s’enclenche alors là elle devient une catastrophe.

Pour quoi ?

parce qu’elle réduit les marges de profit

parce qu’elle mange la rentabilité du capital

parce quelle fait monter les taux d’intérêt

parce qu’elle fait chuter les actions et toute la bourse

parce qu’elle appauvrit les riches

parce qu’elle rend plus couteuses les dettes des politiciens

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s