Pivot monétaire, ceux qui en parlent le plus en feront le moins!

Voici ci dessous le message que les gourous essaient de faire passer afin de tenter de limiter les effets de la hausse des taux sur les cours boursiers; Il y a visiblement une collusion de place .

Les stake holders sur les marchés ne combattent pas la Fed ou les autres banques centrales, ils essaient de transmettre leur politique. C’est l’intérêt de tous.

Ce constat nous valide dans notre analyse d’ensemble selon laquelle nous sommes dans un bluff, un resserrement Canada Dry . Il faut surjouer le resserrement en parler plus qu’en faire .

Pourquoi? Tout simplement parce que la masse de dettes ne peut tenir que si les taux restent très bas.

La masse de dettes n’est soutenable que parce que les taux sont toujours en tendance baissière en réel et parce que il y a encore de gros excédents de liquidités en quête d’emplois .

Il faut briser les anticipations d’inflation et c’est en cours comme on le voit ci-dessous

Ma question se résume a ceci ; peut-on casser le rapport de forces qui s’est crée sur le marché du travail en faveur des salariés sans faire mal à l’économie réelle?

Pour l’instant le ralentissement des opérations des banques centrales qui est en cours depuis 6 semaines est deja un Taper ; il a produit ses effets comme on le voit ci -dessous : techniquement le pilotage est bien fait.

La capitalisation mondiale pourrait se permettre de perdre encore 5 à 6 trillions sans dégâts.

Si j’étais a la place de la Fed j’en ferai mon objectif.

Image

Confirmation à la BCE

Au cours du week-end, le gouverneur de la BCE, Knott (un faucon), est devenu le premier responsable de la BCE à confirmer la hausse des taux. Il s’attend à une hausse vers le quatrième trimestre et une autre au printemps 2023, et ce sera sont très probablement par petits pas de 25bps. Il suggère également que les achats d’obligations devraient cesser dès que possible et que l’inflation de la zone euro restera supérieure à 4 % toute cette année. 

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Mixed Amid China Rally; Bonds Pressured: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Oil Fluctuates as Red-Hot Rally Cools After Seven Weekly Gains

[Yahoo/Bloomberg] China Stocks Climb in Catch-Up Trade After Week-Long Holiday 

[Reuters] Asia shares slip as U.S. jobs stunner hammers bonds

[Reuters] France’s Macron flies to Moscow in high-risk diplomatic mission

[Yahoo/Bloomberg] Chinese Stocks Rally While Junk Bonds Decline: Evergrande Update

[WSJ] Worker Absences From Covid-19 Hold Back Companies’ Growth

Une réflexion sur “Pivot monétaire, ceux qui en parlent le plus en feront le moins!

  1. On a vu depuis le début de l’année que les marchés financiers avaient un permis de baisser, mais c’est en fait plus que ça, on leur demande de baisser.

    La financiarisation a touché une contradiction qu’elle va avoir du mal à résoudre puisque la baisse des bourses est devenue une condition sine qua none de la maîtrise de l’inflation. Puisqu’on ne peut pas remonter les taux, il faut déflater le capital mort pour qu’il cesse de réclamer une trop grande dîme à l’économie réelle.

    On est encore dans l’espérance, l’espérance que ça ne baissera pas trop et que ça suffira à calmer l’inflation.

    Je pense que ça peut fonctionner dans un premier temps mais que la croissance est bien plus fragile que certains ne le disent et que d’autres difficultés vont vite apparaitre.

    Le pilotage va devenir de plus en plus compliqué.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s