Point de vue: UKRAINE-RUSSIE, UNE GUERRE FABRIQUÉE DE TOUTES PIÈCES

14 février 2022 par Hélène Richard-Favre

À suivre l’évolution des pressions exercées sur l’Ukraine et la Russie pour les rendre ennemies, on risque bien d’assister au pire ou à l’heureux retournement.

Le pire? L’attaque sous faux drapeau.

L’attaque sous faux drapeau consisterait à engager des djihadistes -importés ou « réfugiés » en Ukraine– et les faire passer pour des séparatistes du Donbass qui auraient déclenché les hostilité envers Kiev.

La réponse ukrainienne s’imposerait alors, tout autant le soutien russe à ces évidemment faux combattants du Donbass.

L’heureux retournement serait le refus de l’Ukraine d’entrer en guerre avec la Russie.

Car il est avéré que le Président Zelenksi tempère les velléités guerrières des Etats-Unis, du Canada et de la Grande Bretagne. Le  Président américain a même été invité à se rendre à Kiev.

Honorera-t-il l’offre de son homologue ukrainien?

En cette Saint-Valentin que l’Occident célèbre, rêvons un peu et rappelons-nous ce qui lie Ukraine et Russie, en dépit de leur Histoire douloureuse.

Des centaines de milliers de familles sinon davantage encore sont déchirées par cette guerre fratricide.

Puissent ces liens dominer et empêcher le massacre programmé et relayé par tant de cynisme médiatique!

2 réflexions sur “Point de vue: UKRAINE-RUSSIE, UNE GUERRE FABRIQUÉE DE TOUTES PIÈCES

  1. Bon les USA continuent d’appliquer les recommandations de Zbigniew Brzezinski – séparation de l’allemagne et de la russie – normal

    Les européens continuent sans volonté de puissance depuis le trauma de 39/45 -normal

    Ce qui sort un peu de l’ordinaire, c’est la démence sénile du chef des yankee, je viens d’assister a 2 videos récentes c’est triste et inquiétant

    J’aime

  2. Bonjour M. Bertez
    Selon certains, Zelensky navigue à vue pour rester au pouvoir: les nazis ukrainiens poussent au false flag pour entraîner l’Otan et menacent de renverser Zelensky s’il refuse; lui préfèrerait suivre les dirigeants européens et négocier avec la Russie. Par ailleurs ce serait aussi un choc entre le softpower de l’UE avec son économie de marché contre le hardpower russe et son modèle sociétal traditionnel. L’Ukraine est devenue un « schwerpunkt » entre deux mondes.
    Cordialement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s