Elvira Nabioullina reconduite à la tête de la banque centrale russe . 

Selon le Wall Street Journal, le président Poutine a nommé aujourd’hui pour un troisième mandat Elvira Nabioullina à la tête de la banque centrale russe : 

«  La reconduction de Nabiullina renforce son rôle en tant que l’un des principaux généraux économiques de la Russie, chargé de maintenir le fonctionnement du système financier du pays et la fluidité du commerce tout en combattant les rages en Ukraine. Son mandat actuel doit se terminer en juin. Elle devrait parler plus tard vendredi.

« ‘Le président a salué à plusieurs reprises les résultats du travail de Nabiullina et de la banque centrale dans son ensemble. Et nous voyons à quel point il était logique de présenter sa candidature pour un autre mandat », a déclaré vendredi à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.  https://www.wsj.com/articles/putin-taps-central-bank-chief-for-third-term-with-mandate-to-cushion-economy-from-sanctions-11647602129?mod=Searchresults_pos4&page=1 

De mon avis , Elvira est l’une des meilleures chef de « central bank » du monde et je l’ai dit bien avant les évènements.

En ce moment des observateurs extérieures qui ne connaissent rien à la finance internationale, aux techniques de central banking et à ses arcanes critiquent Nabioullina au sujet de la gestion des reserves de la Russie. ils feraient mieux d’etre humbles et de se taire car cette gestion s’apprécie sur la durée et non sur cette seule question dont nous n’avons ni les tenants ni les aboutissants.

SI la banque centrale de Russie n’a pas mis toutes ses réserves en sécurité avant l’invasion c’est parce quelle avait une bonne raison de le faire, nul sain de corps et d’esprit ne peut imaginer que des décisions de ce niveau puissent être prises au niveau d’une direction de banque centrale: c’est une décisions au sommet. Et Poutine avait ses raisons ; raisons que je subordore . Et des raisons determinantes qui justifiaient que l’on sacrifie un pion pour une stratégie d’efficacité supérieure.

Avant de parler il faut savoir et ensuite quand on sait il faut analyser, comprendre et seulement après trancher sur la question de savoir si les choix qui ont été faits sont les bons, les moins bons , les plus mauvais etc

Un jour je reviendrai sur cette question passionnante qui déborde très largement la question de l’invasion Russe. C’est celle du système monétaire, de la possibilité pour les USA de repudier leurs dettes , ce qu’ils feront un jour, de nullifier les illusions des pays qui croient détenir un actif qui n’est que du vent ; des dollars ou des Bonds.

Lisez ces commentaires que j’extraient de Stragika;

C’est une décision inexplicable ! Nabiullina est l’incompétent ou le traître qui gardait les réserves d’or et de devises de la Russie à l’étranger où elles étaient facilement confisquées par les pays sanctionnants.

Le ministre russe des Finances a annoncé que la Russie avait perdu la moitié de ses réserves d’or et de devises à cause de la confiscation. Nous savons que les réserves de la Russie ont été délocalisées, parce que la Russie a pu utiliser certaines de ses réserves gelées pour payer une dette européenne et éviter le défaut. La Russie a pu utiliser ses réserves gelées parce que cela convenait aux intérêts des banques occidentales dont l’intérêt personnel l’emportait sur les sanctions de Washington.

Comme l’écrit Pepe Escobar : « C’est une puissante mise en accusation de la Banque centrale russe – qui empruntait contre de l’or et l’exportait. À toutes fins pratiques, la Banque centrale pourrait être accusée d’avoir perpétré un travail d’initié. 

« Il est ahurissant que la Banque centrale russe ne réponde pas à la constitution russe ainsi qu’au système judiciaire, mais soit en fait subordonnée au FMI. On peut faire valoir que ce système financier conçu par un cartel – impliquant une souveraineté zéro – ne peut tout simplement pas être attaqué de front par aucune nation de la planète, et Poutine a essayé de le saper étape par étape. Cela inclut, bien sûr, de garder Elvira Nabiullina au travail même si elle suit dûment le consensus de Washington à la lettre.  https://www.unz.com/pescobar/all-that-glitters-is-not-necessarily-russian-gold/   (je suppose qu’Escobar est facétieux.)

Il est incompréhensible que Poutine reconduise, plutôt que d’arrêter pour haute trahison, un imbécile ou un traître qui a donné les réserves de change de la Russie aux ennemis de la Russie, une alliance occidentale qui, selon Poutine, est engagée dans l’anéantissement de la Russie.  

Il est clair que quelque chose ne va pas au Kremlin lorsque la banque centrale russe suit les normes du FMI qui servent l’Occident aux dépens de la Russie. Comme Poutine a finalement reconnu la réalité d’une cinquième colonne russe opérant contre la Russie, il devrait enquêter pour savoir si son chef de banque centrale en fait partie . Paul Craig Roberts

2 réflexions sur “Elvira Nabioullina reconduite à la tête de la banque centrale russe . 

  1. Bonjour
    les USA ferons comme pour les fameux ‘ emprunts russes ‘ … leurs ‘ bons du trésor ‘ voudront juste le prix du papier … quel impact pour les détenteurs ? … la Chine ? … et les autres …
    Sacrifier un pion … pour faire voir au monde que les USA et l’occident ne sont pas digne de confiance … blocage des comptes … saisie des biens … non respect des engagements … traque des ressortissants … la meilleure façon d’ouvrir les yeux aux autres pays de la planète …
    Nous vivons une époque formidable …

    J’aime

    1. Je crois que vous entrevoyez une partie de la vérité: la Russie -comme Bin laden l’a ecrit en 1992- a compris que les USA sont un tigre de papier et que ce papier c’est le dollar!

      Poutine doit avoir en tête le genre de raisonnement que vous développez.

      Mettez vous a la place des Chinois qui ont une créance de plus de 3 trillions sur les USA, créance quasi inconvertible, dont ils savent maintenant, -mais ils le savaient avant-, qu’elle ne vaut rien dans une optique stratégique!

      L’or est la monnaie des rois, l’argent la monnaie des classes moyennes et le papier la monnaie des exploités;
      la monnaie de plastic est la monnaie des esclaves.

      La monnaie n’est une vraie monnaie synonyme de choix et de liberté personnelle dans l’espace et dans le temps que si elle ne dépend du bon vouloir de personne, si sa valeur est intrinsèque.

      Et sous cet aspect seule la monnaie-valeur d ‘usage comme le pétrole, les matières premières etc valent en tant que monnaie.

      L’or étant l’équivalent général concentré des valeurs d’usage depuis des siècles.

      J’aime

Répondre à brunobertezautresmondes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s