Supputations stratégiques sur le rôle de la Pologne

Opinion d’un stratège de renom.

Je pense qu’il est utile de connaitre cette possibilité d’une intervention polonaise tout en lui accordant une faible probabilité.

« Cela correspond à ma théorie selon laquelle les États-Unis ont l’intention de combattre la Russie non seulement jusqu’au dernier Ukrainien, mais aussi jusqu’au dernier membre de l’OTAN – ou du moins la Pologne. 

En d’autres termes, les États-Unis veulent non seulement sacrifier l’économie européenne dans un combat avec la Russie, afin de lier l’économie de l’UE à l’économie américaine afin de ralentir la chute de celle-ci, mais aussi de lier l’OTAN aux États-Unis en tant que seule source de « sécurité » et ainsi vendre plus d’armes aux pays de l’OTAN.

Mais pour ce faire, les États-Unis doivent rester en dehors d’une guerre avec la Russie. 

La seule façon d’y parvenir est d’amener un pays de l’OTAN à se battre unilatéralement avec la Russie , sans recourir à l’article V de l’OTAN.

La Pologne est parfaite puisqu’elle se trouve à la frontière de l’Ukraine. Elle peut être persuadée d’essayer de saisir ses anciens territoires. Elle a une armée assez forte pour causer des problèmes à la Russie en Ukraine (si la Russie lui permet de franchir les frontières), et une fois aux commandes des territoires nationalistes et néonazis ukrainiens, elle peut être utilisée pour créer des problèmes à un gouvernement ukrainien pro russe et donc à la Russie.

La seule réponse logique de la Russie est de ne pas autoriser le moindre mouvement polonais dans cette voie . Envoyer une force blindée le long de la frontière polonaise pour la fermer, s’emparer de Lvov, puis menacer la Pologne d’une riposte massive si elle tente de faire une incursion. 

Le problème est que la Russie n’a peut-être pas la logistique en place à Biélorussie pour y parvenir à temps. « 

2 réflexions sur “Supputations stratégiques sur le rôle de la Pologne

  1. Il y a chez certains polonais que je côtoie, toujours eu une sorte de mélancolie quand ils parlent de leur pays.

    Depuis la guerre en Ukraine, la Pologne semble être devenu complètement hystérique.

    Je les crois aujourd’hui malheureusement capable de tout. Partir héroïquement seul défié la Russie au nom de liberté puis pleurer sur leur sort et s’étonner de la « lâcheté » du reste de l’Europe.

    J’aime

  2. Aucune raison que la Russie ne s’empare de la Galicie pour empêcher les Polonais de la récupérer. C’est une pomme pourrie qui gâtera le panier de celui qui voudra la prendre. Poutine est assez intelligent pour laisser ce boulet à l’UE et l’OTAN qui devront y dépenser des ressources qui ne seront plus utilisables contre la Russie

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s