Le bon petit Toutou allemand!

L’Allemagne est le maillon faible de l’OTAN; les Russes le savent. Puis derrière l’Allemagne vient la France.

L’objectif a long terme de Poutine est de décrocher les Allemands. De les éloigner de l’OTAN.

Il doit donc à la fois leur serrer la vis , les faire souffrir et leur tendre la main en permettant à leurs autorités de sauver la face;

Si vous ne comprenez pas cela alors vous n’allez rien comprendre à toute la suite des évènements.

Les moutons, en l’occurrence les prestiputes médiatiques occidentales n’y comprennent rien.. 

En fait, c’est la meilleure indication à ce jour que Poutine atteint vraiment ses objectifs Malgré toute la jubilation à propos de l’ineptie de l’opération militaire spéciale, cette opération continue de rouler, à peu près exactement comme Poutine l’a d’abord décrite avec ses objectifs. Et il tiré Zelensky à la table des négociations, celui ci a commencé à baisser son pantalon.

Je me souviens encore de la critique par les médias occidentaux du « long discours ennuyeux » de Poutine qu’il a tenu au début des Speciales Opérations. Ce qui se passe maintenant est exactement ce qu’il a décrit. Quel dommage qu’ils ne l’aient pas lu. De toute évidence, un document contenant plus de deux paragraphes dépasse leur capacité d’attention.

Compte tenu du temps que la Russie a eu pour se préparer à ce projet, il n’est pas surprenant que tous les objectifs se fondent en un ensemble de résultats interdépendants et cohérents . Mais jour après jour, nous assistons à une progression qui rend les mensonges de l’Occident de plus en plus ineptes.

En jetant la bouée de sauvetage du paiement du gaz à l’Allemagne, la Russie a garanti que d’une part elle vendrait son gaz et que d ‘autre part elle recevrait des euros d’une façon ou d’une autre .

 La banque réceptrice ne sera pas sanctionnée car si c’était le cas la fourniture de gaz s’arrêterait. Donc, quoi que disent les États-Unis, le reste de l’Europe se démènera/bousculera pour entrer dans la même file d’attente de paiement.

L’Allemagne joue son rôle de bon petit Toutou , voila ce que personne n’ose analyser et encore moins commenter!

De toute évidence, dans le cadre de ce qui passe en Occident pour de l’art politique, lancer des promesses bidons, creuses à gauche et à droite est considéré comme le summum du métier de chef d’état.

L’Allemagne, évidemment, a décidé que faire des déclarations grandioses sans avoir aucun moyen de les soutenir dans la pratique . D’accord, c’est comme ce qu’elle a fait dans le passé: promettre de ne pas étendre l’OTAN à Gorbatchev. 

Ici l’Allemagne avalise la défaite de l’Ukraine, la déroute de l’OTAN et pour faire semblant d’avoir un rôle elle propose de garantir le respect des accords sur la base de la démilitarisation de l’Ukraine!

Ah les braves gens. L’Allemagne est prête a aider Kelensky à se faire mettre et à lui garantir que cela ne lui fera pas mal.!

L’ Allemagne est « à 100 % » prête à fournir une certaine forme de garanties de sécurité à l’Ukraine, tandis que le gouvernement américain est toujours « en discussion constante » avec Kiev, selon des responsables des deux pays.

 Les commentaires sont intervenus mercredi, après que des propositions divulguées sur les pourparlers de paix russo-ukrainiens semblaient suggérer un arrangement dans lequel Moscou et diverses capitales occidentales accepteraient de promettre la protection à Kiev si elle acceptait de se démilitariser.

 « Si des garanties sont nécessaires, alors l’Allemagne sera là et donnera des garanties », a déclaré mercredi la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock à la chaîne de télévision publique ARD, affirmant que Kiev pouvait compter sur le soutien de son pays. Baerbock a déclaré que Berlin était « en pleine solidarité, à 100 % » avec l’Ukraine.

EN PRIME

Douglas Macgregor a longuement parlé de tout cela.

À ce stade, les principaux médias américains ne peuvent être considérés que comme une énorme machine à mensonges pour laver le cerveau du public et ils sont la risée du reste du monde. D’une manière générale, le métier de journaliste a été tué en Occident. Il appartient maintenant à ce qui passe pour un journalisme « alternatif » qui est confronté à la tâche de récupérer/sauver le statut de la profession de reporter. 

En voici une pour vous, la merveilleuse Eva Bartlett parlant à Gonzago Lira que j’ai fourni par ailleurs :

En conclusion, voici le bon point de vue d’Andrei Raevsky sur toute cette « tempête dans la tasse de thé » (principalement tournée par toutes sortes d' »analystes » amateurs) de « négociations » :

Bien avant le début de l’opération militaire spéciale russe (SMO) en Ukraine, mais à la suite de l’ultimatum russe, j’ai indiqué à plusieurs reprises que ce que la Russie ferait est le suivant : demander des négociations et si l’autre partie les rejette, la Russie se présenterait le « pain dial », lentement, pas à pas. Si l’autre partie acceptait les négociations, mais les utilisait ensuite pour caler et négocier de mauvaise foi, même réponse : la Russie augmenterait le cadran de la douleur. Un peu. Pas à pas.

Oui, Kiev n’est pas une cible (du moins pour l’instant), elle ne l’a jamais été depuis le début. Le VSU qui entourait était la cible . Je cite à nouveau Medinski qui nous explique que la réduction de l’activité « ne signifie pas un cessez-le-feu ». Il n’y a rien à commenter là-dessus – tout le monde, je l’espère, a déjà lu l’excellente introduction aux opérations de Scott Ritter.

2 réflexions sur “Le bon petit Toutou allemand!

  1. Le rouble a déjà retrouvé sa valeur d’avant le 24 février…. et la déclaration du Vatican de payer le gaz en rouble ne l’explique pas à elle toute seule….
    Les Allemands sont en route pour Canossa. De toute manière ils vont devoir apprendre à être cohérents et quitter la série Netflix dans laquelle ils vivent (tout comme nous d’ailleurs) : d’un côté ils arment l’Ukraine et de l’autre voudraient continuer à bénéficier du gaz russe aux conditions d’avant le début de la guerre. Einfach unmöglich !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s