Editorial. A propos de Bucha. De la bulle de la finance à la bulle sanitaire et à la bulle militaire: tout est faux. Revanche du Brexit!

Lisez ce texte audacieux mais solide.

New York [États-Unis], 4 avril (ANI) : Le premier envoyé adjoint russe auprès de l’ONU, Dmitry Polyansky, a déclaré dimanche que Moscou avait demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour lundi, invoquant la « provocation des radicaux ukrainiens » à Bucha.

« A la lumière de la provocation flagrante des radicaux ukrainiens à Bucha, la Russie a exigé qu’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU soit convoquée le lundi après-midi 4 avril », a déclaré Polyansky cité par Sputnik.

Moscou exposera « les instigateurs ukrainiens et leurs mécènes occidentaux », a-t-il ajouté.

Tout en réagissant aux photos et aux séquences vidéo montrant prétendument des corps de civils éparpillés dans les rues de la ville de Bucha près de Kiev en Ukraine, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a qualifié cela de « génocide ». Interrogé lors d’une apparition sur « Face the Nation » si la Russie commet un génocide en Ukraine, Zelensky a répondu : « En effet. C’est un génocide », a rapporté CNN.

L’Ukraine a allégué que ces civils avaient été tués par les troupes russes. Cependant, le ministère russe de la Défense a réfuté ces affirmations, affirmant qu’il s’agissait « d’une nouvelle provocation ».

« Toutes les photos et vidéos publiées par le régime de Kiev qui auraient témoigné de certains « crimes » commis par des soldats russes dans la ville de Bucha, dans la région de Kiev, constituent une autre provocation. Pas un seul résident local n’a subi d’actions violentes alors que les forces armées russes contrôlaient la colonie », a déclaré le ministère russe de la Défense, cité par Sputnik.

Toutes les unités russes se sont complètement retirées de Bucha dès le 30 mars, au lendemain des pourparlers entre la Russie et l’Ukraine en Turquie, ajoute le rapport. (ANI)

Face à cette demande d’enquête les britanniques … ont opposé leur veto!

Les britanniques conduisent, comme en matière financière et monétaire, le monde anglo-saxon et le monde anglo-saxon pilote l’Occident.

C’est à la fois historique et culturel, les anglo-saxons sont les premiers à avoir « libéré les signes » , à les avoir disjoints du réel, à avoir abandonné les proies pour les ombres.

Les anglo-saxons ne produisent plus rien, ils gèrent le système mondial à la fois directement par leur influence historique mais aussi indirectement par l’intermédiaire de leur influence sur les élites américaines. les anglo-saxons se sont fait une spécialité de la « gestion des ombres ».

Ce sont en quelque sorte les Grands Prêtres d’antan si on veut être audacieux et prendre une terminologie à la Georges Bataille, celui qui est le spécialiste de la Part Maudite.

Pensez à la philosophie politique actuelle, celle qu’ils ont implantée et que l’on peut appeler le Socialisme Fabien, avec la société à deux vitesses, qui préfigure le Grand Reset; pensez à la chose monétaire dans la quelle ils excellent et donnent le « la ». Mais c’est bien plus vaste que le financier et le monétaire.

La culture anglo-saxonne qui contrôle le dernier empire existant, bénéficie d’une capacité exceptionnelle à utiliser le pouvoir « soft » et ce que l’on appelle la « deception », c’est à dire la tromperie.

Dans le réaménagement mondial actuel, la Grande Bretagne et ses élites de très haut niveau posent les premières pierres de leur réorientation globale post-Brexit. Elle joue le rôle de phare; ne vous y trompez pas, le phare qui guide le réaménagement en cours n’est pas américain , non sa matrice est britannique. Si vous relisez l’histoire vous verrez que l’épisode actuel est une sorte de répétition de ce qui s’est passé et de ce qu’il est advenu lors de la première phase de globalisation et de son échec , lequel a débouché sur le Première Guerre Mondiale par la rivalité avec l’Allemagne puis sur la Seconde.

Suivez également tous les méandres de la politique de la Couronne Britannique vis à vis de la Russie, vous serez convaincus. Les Anglais sont les seuls à savoir mener « Une Grande Politique » .

Ici je ne doute pas que la Grande Politique menée par les Anglais soit dans son fondement une revanche contre l’Europe Continentale, contre « ces chiens » qui les ont humiliés, vilipendés à l’occasion du Brexit et qui ont osé essayer de les trainer plus bas que terre.

La souffrance que le conflit avec la Russie va infliger à l’Europe continentale est leur jouissance.

Leur capacité à utiliser le pouvoir « soft » dans divers domaines est inégalée.

Ici , dans l’affaire Bucha , il s ‘agit d’un veto pur et simple à l’éclatement de la vérité quelle quelle soit, notez le bien, puisqu’il s’agit du refus d’une enquête!

Le cynisme des promoteurs de guerre est sans limite. Et il faut s ‘interroger: pour quoi?

Parce qu’ils ont parfaitement assimilé la modernité du monde dans lequel nous visons. Ce monde n’est plus un monde de faits, de vérité de situation ou de bonne foi, non c’est un monde de « hit parades » , c’est à dire d’opinions fabriquées. La vérité ne compte plus, ce qui compte c’est le jury, ce sont les jurés. Si vous detenez/controlez les outils de fabrication de ces hit parades et que vous réussissez à faire monter les mensonges en haut de l’affiche vous avez gagné.

Le monde de la modernité et de la post modernité, c’est celui de la victoire apparente de la tromperie sur le réel. C’est le monde de l’homosexuel anglais Keynes qui invente des faux remèdes au chômage et à la baisse de la profitabilité par les déficits, les dettes et la fausse monnaie mais rétorque quand on lui en fait la remarque que cela ne peut durer: « qu’importe, a long terme nous serons tous morts ».

Dans ce monde de la modernité bullaire vous croyez à la puissance magique du Verbe puisque vous même êtes prisonnier de l’illusion que ce sont les perceptions et les croyances qui font le monde, mais en pratique le réel continue de faire son œuvre, il déroule sa dialectique concrète, objective, et in fine c’est le Réel qui gagne.

Ayez, je vous en prie, toujours présent à l’esprit que ce que j’écris est valable , après transposition, dans les domaines sanitaires, monétaires et financiers. Je vous rappelé que le père de la Great Experiment monétaire actuelle est John Law. Tout est isomorphe puisque cela sort des même structures de pensée, des même formes mentales.

Je ne crains pas de dire , analysant les deux camps de façon neutre , que ce que nous voyons c’est l’affrontement de deux cultures qui s’éloignent irréductiblement l’une de l’autre.

D’un cote une culture de la décadence, qui s’enfonce dans l’imaginaire, le simulacre, le théâtre, le Netflix généralisé et de l’autre coté une civilisation qui reste ancrée dans le réel, les pieds sur terre , avec des racines, une identité, avec de pesanteurs historiques, des valeurs, avec le poids du naturel; et ce n’est pas un hasard si le Grande Bretagne de l’avis de son Chef du Renseignement est le chef de file du combat en faveur du Woke et du LGBTQ et si à l’inverse la Russie est en pointe dans la défense de l’état de nature, de la masculinité et de l’hétérosexualité.

Le monde LGBTQ/Woke crée un faux drapeau, il crée sa propre réalité comme le disait Rumsfeld lors de la guerre d’Irak et le monde de la nature , de l’identité, de la réalité, du sang et des larmes en appelle de cette réalité artifact , de cette mise en scène et lui demande une enquête scientifique neutre qui démontrera que tout cela est joué; que tout cela n’est qu’une mise en scène, un spectacle pour les cons d’européens du continent. Car la cible de tout cela , les spectateurs désignés c’est vous, c’est l’Europe.

J’en profite encore une fois pour vous faire toucher du doigt la grande similitude entre les procédures de la guerre militaire, celles de la guerre sanitaire et celles de la guerre financière. C’est un tout.

La réalité est ce qu’elle est , ce n’est pas une donnée, c’est le résultat d’un travail de recherche en profondeur et d’une ascèse.

La réalité a une logique, une histoire, une pesanteur, une épaisseur propre, endogène

Les puissants, les dominants connaissent plus ou moins cette réalité mais ce qu’ils connaissent le mieux c’est la science du langage, la rhétorique, la Communication.

Ils ne communiquent pas sur le réel car celui qui connait les grands secrets du réel -militaire, monétaire, financier, sanitaire- fait partie de la caste des Grands Prêtres, de l’Elite privilégiée et cette élite ne supporte pas la concurrence.

Ils communiquent pas sur la vérité et les vérités de situation et si vous essayez de voler leur secret et de les dévoiler vous êtes classé ennemi, complotiste.

Le récit vrai, est un Trésor, ils le planquent , ils plaquent dessus une rhétorique qui masque les causes et les effets.

Ils donnent une torsion afin de rendre les situations non intelligibles, d’en tirer profit et de récupérer les plus values du mensonge à leur profit en fonction de leurs objectifs.

il y a donc constitution de deux mondes parallèles.

Le monde des faits et des vérités de situation qui est à décodera par le travail , par l’herméneutique et par la sagesse.

Ce monde n’est pas une donnée gratuite, non loin de là! C’est un monde d’efforts,de peine et d’ascèse.

Le monde imaginaire crée par les médias, l’école , la publicité, la propagande.

Bien sur celui là est gratuit, évident, il ne demande ni effort ni sacrifice, on vous paie même pour en faire partie. C’est un monde de petites jouissances faciles.

Le roman, le narrative tordu, récupéré afin de servir les intérêts des puissances dominantes et de leurs élites, tout cela tombe du ciel, c’est du gratos , c’est du « passif ».

Les classes dominantes considèrent que cette dépense qu’ils effectuent pour vous faire vivre dans l’imaginaire est le prix payer pour reproduire l’ordre social, politique, géopolitique qui leur convient.

Comme en matière financière et sanitaire, la réconciliation entre le monde réel et le monde imaginé intervient toujours, la loi de la gravitation finit toujours par s’imposer, il y a toujours des failles , des lapsus par lesquels la réalité finit par s’engouffrer mais les élites essaient de mettre le couvercle sur ces failles, elles en rajoutent et tout de vient de plus en plus faux. Hélas cela peut durer longtemps .

1/8 People are having trouble accessing this article given Twitter’s internal censorship. I’ve broken the article down into 8 images, which I will link in sequence.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

• • •

2 réflexions sur “Editorial. A propos de Bucha. De la bulle de la finance à la bulle sanitaire et à la bulle militaire: tout est faux. Revanche du Brexit!

  1. « La culture anglo-saxonne qui contrôle le dernier empire existant, bénéficie d’une capacité exceptionnelle à utiliser le pouvoir « soft » et ce que l’on appelle la « deception », c’est à dire la tromperie. » c’est à dire la main de Satan.

    « Ce monde n’est plus un monde de faits, de vérité de situation ou de bonne foi, non c’est un monde de « hit parades » , c’est à dire d’opinions fabriquées. La vérité ne compte plus, ce qui compte c’est le jury, ce sont les jurés. Si vous detenez/controlez les outils de fabrication de ces hit parades et que vous réussissez à faire monter les mensonges en haut de l’affiche vous avez gagné. » le monde de Satan, le grand diviseur, le grand menteur.
    nous assistons à la lutte entre le mensonge et la Vérité, entre le réel et le faux.
    Entre Dieu et Satan !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s