Aveu du Renseignement Américain.

Les gens du « renseignement » américain se sont exprimés sur  NBC News.

https://www.nbcnews.com/politics/national-security/us-using-declassified-intel-fight-info-war-russia-even-intel-isnt-rock-rcna23014

 Ce qui est incroyable, c’est qu’ils ont abordé la question de leurs mensonges. Pour les expliquer et les justifier. Les mensonges sont donc reconnus comme tels. Ils sont utilisés, instrumentalisés pour conduire le combat contre la Russie, même quand les informations ne sont pas fiables ou solides comme le roc.

“It doesn’t have to be solid intelligence,” one U.S. official said. “It’s more important to get out ahead of them [the Russians], Putin specifically, before they do something. »

Leurs mensonges évidents sont des mensonges évidents, mais ce sont des outils;

C’est l’aveu pur et simple de ce que l’on appelle le cynisme.

Qu’est ce que cynisme? C’est la caractéristique qui fait que l’on est comme les chiens, sans principe, sans valeur. Etre cynique c’est se comporter sciemment comme des chiens et tout renier de ce qui fait l’humanité.

L’être humain a des principes de base en particulier celui du recours a la vérité pour mettre tout le monde d’accord et éviter le recours à la violence. Le cynisme ne recourt pas la vérité pour éviter la violence , il y recourt pour y conduire!

Nous sommes dans l’anti-humanisme radical. Et ces salauds au sens de Sartre nous parlent des droits de l’homme alors qu’ils les nient et les considèrent comme nuls et non avenus.

Plus rien n’est sacré, au dessus des intérêt particuleir, vraiment, Dieu est mort. On n’ a rien appris de WW2!

La vérité , la morale , les grands principes de base de l’humain c’est ce qui s’impose à tous, c’est cela l’universel meme si le contenu des principe lui mem est quelquefois variable selon les civilisations..

.
plus gros

Cette « rupture avec le passé » c’est l’annonce officielle de « l’intelligence » truquée. Quand s’est -elle produite ?

À quel point les « renseignements » sur les armes de destruction massive ou les attaques à l’arme chimique de Saddam Hussein à Douma, en Syrie, étaient-ils « solides comme le roc » ?

Le « renseignement » américain, hier et aujourd’hui, admet qu’il n’est que pure imagination dans le but de tromper le public américain et « occidental » sur la réalité et les fondements de tel ou tel conflit :

Ainsi, c’était une affirmation accrocheuse qui a fait la une des journaux du monde entier : les responsables américains ont déclaré qu’ils avaient des indications suggérant que la Russie pourrait se  préparer  à utiliser des agents chimiques en Ukraine .

Le président Joe Biden l’a dit plus tard   publiquement. 

Mais trois responsables américains ont déclaré cette semaine à NBC News qu’il n’y avait aucune preuve que la Russie ait amené des armes chimiques près de l’Ukraine . Ils ont déclaré que les États-Unis avaient publié les informations pour dissuader la Russie d’utiliser les munitions interdites.

Ceci est repris de « b » de MoA:

Contrairement aux États-Unis , la Russie n’a plus de « munitions interdites » : Les équipes d’inspection de l’OIAC ont vérifié la destruction de sept installations de destruction d’armes chimiques en Fédération de Russie. Le 27 septembre 2017, la dernière de ces installations, située à Kizner, a officiellement conclu ses opérations.

Avec l’élimination totale du programme d’armes chimiques déclaré de la Russie, 96,3 % de tous les stocks d’armes chimiques déclarés par les États détenteurs ont été détruits sous contrôle de l’OIAC.

C’est pourquoi l’allégation du « renseignement » américain sur l’utilisation potentielle d’armes chimiques russes était un non- sens évident dès le départ .

4 réflexions sur “Aveu du Renseignement Américain.

  1. Sinon, moins glorieux et littéraire, de Bush fils à propos de l’Irak :
    Ce n’est parce qu’on n’a pas trouvé d’armes de destruction massive qu’il n’y en a pas ! Donc on y va !

    J’aime

  2. Bonjour M. Bertez

    Corollaire paradoxal de l’usage cynique du mensonge:
     » Niez, niez jusque sur l’échafaud! » – attribué à François Mitterrand.

    La perte des valeurs humaines est une conséquence de la perte du sens qui découle de la perte du religieux. Qui ne nous a laissé que le biologique et donc le référentiel du cousin du chimpanzé comme référence, avec les thérapies comportementales qui relèvent plus du dressage , de la rectification des stücke* qui se révèlent hors des tolérances normatives de la société de consommation.

    La négation de l’efficacité des thérapies par le Verbe en est une manifestation claire, tant le Verbe et sa puissance d’agrégation des humains autour d’une « histoire » demeure ce qui nous sépare des autres grands primates.

    Si toute la propagande fasciste se fonde sur le biologique, alors nous y sommes en plein et jusque dans la science.

    Cordialement

    *stücke: morceaux, pièces; utilisé dans la paperasse nazie pour désigner le nombre d’exécutés – de « traités » par jour, par mois , dans les camps… témoigne de l’intégration de l’hominidé comme élément d’une chaîne logistique industrielle et commerciale.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s