Toujours la question de savoir qui est a Marioupol

De Donbass Insider, une interview de Natalia Nikonorova, ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Donetsk et représentante permanente au Groupe de contact trilatéral à Minsk.
https://t.me/donbassinsider/7695

Natalia Nikonorova a parlé de ceux qui pourraient se trouver sur le territoire de « Azovstal »

Le ministre a commenté la proposition du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres sur une trêve humanitaire avec la partie ukrainienne et a exprimé des doutes quant à sa nécessité et son opportunité.

Elle a rappelé qu’en 8 ans de négociations avec l’Ukraine, divers cessez-le-feu n’ont conduit qu’au regroupement et au renforcement des positions des formations armées ukrainiennes.

Le ministre des Affaires étrangères a également commenté la situation de l’usine « Azovstal » et a émis une hypothèse sur ceux qui pourraient effectivement se trouver à l’intérieur de « Azovstal », en plus des nazis ukrainiens du bataillon « Azov » :

« Nous supposons qu’il y a quelqu’un dans cette installation que ni la milice populaire de la RPD ni les forces armées de la Fédération de Russie ne devraient voir. Il peut s’agir de mercenaires de haut rang ou d’instructeurs militaires qui sont des citoyens étrangers, ou de ceux qui comprennent qu’ils sont en fait des criminels de guerre. »

RSH

2 réflexions sur “Toujours la question de savoir qui est a Marioupol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s