Les USA craignent pour leur securité à 9800 kms , mais les Russes ont tort d’être préoccupés par l’OTAN à leur porte!

Compte rendu du voyage de la haute administration à Hawaï, aux Fidji, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Îles Salomon , 22 avril 2022

Les deux parties ont engagé des discussions approfondies autour de l’accord de sécurité récemment signé entre les Îles Salomon et la République populaire de Chine (RPC). 

Les représentants des Îles Salomon ont indiqué que l’accord n’avait que des applications nationales, mais la délégation américaine a noté qu’il y avait des implications potentielles de l’accord sur la sécurité régionale, y compris pour les États-Unis et leurs alliés et partenaires. 

La délégation des États-Unis a souligné les domaines de préoccupation clairs concernant l’objet, la portée et la transparence de l’accord.

Si des mesures sont prises pour établir une présence militaire permanente de facto, des capacités de projection de puissance ou une installation militaire, la délégation a noté que les États-Unis auraient alors des préoccupations importantes et réagiraient en conséquence.

La distance entre la zone continentale des États-Unis (Los Angeles) et les îles Salomon est de 9 845 kilomètres (6 118 miles). La distance entre la Chine continentale (Shanghai) et les îles Salomon est de 5 901 kilomètres (3 667 miles).

Une réflexion sur “Les USA craignent pour leur securité à 9800 kms , mais les Russes ont tort d’être préoccupés par l’OTAN à leur porte!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s