L’équipe de Zelensky utilise la loi martiale pour faire le vide dans le champ politique

Chaîne Rybar Telegram sur la situation politique interne en Ukraine à la lumière de l’échec de la guerre…L’équipe de Zelensky utilise la loi martiale pour assainir le champ politique

Hier, le SBU a convoqué Arsen Avakov, Oleksandr Turchynov et Arseni Iatseniouk pour interrogatoire dans « l’affaire du charbon ». Il est lié à l’approvisionnement en charbon de la RPD et de la LPR, et c’est dans cet épisode que l’ex-président ukrainien Petro Porochenko est menacé d’un article pour trahison.

Aucun d’entre eux ne s’est présenté au SBU comme prévu. Turchynov a même déclaré qu’il était en première ligne et qu’il était prêt à témoigner « dans l’une des tranchées ».

Pourquoi cela se produit-il en ce moment ?

Tous ceux qui ont reçu des convocations pour interrogatoire sont en quelque sorte liés à Porochenko et s’opposent à Zelensky, dont l’équipe a évincé même l’insubmersible Avakov du poste de chef du ministère de l’Intérieur. 

Cependant, le président ukrainien veut enfin se débarrasser d’une éventuelle opposition et, sous prétexte de loi martiale, envoyer tout simplement tous les concurrents en prison.

En Occident, ils font semblant de ne rien voir : ils n’ont en aucune manière réagi ni aux accusations de trahison de Porochenko, ni aux agendas de l’ancienne oligarchie politique. Il n’est pas prévu d’intercéder pour eux dans l’UE ou aux États-Unis.

Zelensky doit surmonter la tendance à la baisse de sa populatité et de ses soutiens , qui a commencé après la reddition d’Azov à Marioupol. 

Comme nous l’avons déjà écrit ( https://t.me/rybar/33079), dans ce contexte, la lutte pour trouver des traîtres et les accusations d’anciens politiciens de tous les péchés du monde est une opportunité de distraction. Cela détourne temporairement le public ukrainien des échecs sur Le champ de bataille.

Et il y a vraiment un motif d’inquiétude : le conseiller du chef du bureau présidentiel Mykhailo Podolyak ( https://ukranews.com/news/858436-ukraina-deblokiruet-chernoe-more-esli-partnery-peredadut-mlrs-sistemy- podolyak) et le ministre des Affaires étrangères Dmitry Kuleba ( https://www.pravda.com.ua/rus/news/2022/05/24/7348289/) ont tous deux déclaré que la situation au front est extrêmement mauvaise pour les forces armées ukrainiennes. Plus tôt, Aleksey Arestovich avait également admis que dans le Donbass, les forces armées ukrainiennes « ne vont pas très bien » -slovom.html) ».

Les autorités ukrainiennes se rendent déjà compte que la réalité est loin des déclarations de bravoure et des rodomontades sur des offensives victorieuses et une « campagne en Crimée ». 

A en juger par l’appel ( https://iz.ru/1339329/2022-05-24/eks-gossekretar-ssha-kissinger-prizval-ukrainu-poiti-na-ustupki-rossii) d’Henry Kissinger à faire des concessions à la Russie, on comprend mieux la situation.

Les autorités actuelles de Kiev craignent qu’à l’avenir, leurs sponsors puissent simplement parier sur des personnes plus appropriées. 

Dès à présent, Zelensky et son équipe s’efforcent donc de nettoyer l’ensemble du champ politique afin de d’être seuls en place et d’éliminer les alternatives. Ils veulent devenir indispensables et d’éviter de devenir précocement des déchets.
#politique #Ukraine
@rybar

Une réflexion sur “L’équipe de Zelensky utilise la loi martiale pour faire le vide dans le champ politique

  1. Zelensk’pourry a finalement conservé quelques réflexes de vieux stalinien, mais les mauvais. Ceci dit, en France, pas besoin d’utiliser la loi martiale pour faire le vide dans le champ politique !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s