La politique monétaire amorce un pivot, les positions sur l’Ukraine aussi …divisions.

La fin de la hausse du dollar , c’est à dire sa baisse constitue à la fois une cause de l’amélioration des conditions financières et un reflet de cette amélioration.

Rien d’étonnant si, dès que le dollar a cessé de monter, les bourses ont amélioré leur tenue.

Tout ceci converge vers mon interprétation, le Smart Money à la lueur des indicateurs économiques qui vont plein sud et des récentes déclarations de la Fed joue le pivot dans le pivot.

Du cote de l’Ukraine, les débats ne portent plus sur la guerre, il est admis implicitement que l’Ukraine a perdu dans le Donbass et comme on l’a vu a Davos deux camps s’affrontent . Ceux qui avec Soros veulent se battre jusqu’au dernier ukrainien et ceux qui avec Kissinger veulent limiter les dégâts pour L’Occident.

Même la presse de propagande reconnait la défaite en cours:

 « A en juger par la rapidité avec laquelle les forces armées ukrainiennes fuient les villes du Donbass, en particulier le groupe ennemi de Donetsk, une dépression morale s’est produite ». 

Il semble de plus en plus clair que la question des négociations se pose, du moins du coté Ukrainien comme en témoigne cette déclaration de Zelensky:

UKRAINIAN PRESIDENT ZELENSKIY SAYS UKRAINIANS ARE NOT EAGER THAT I TALK TO PUTIN, BUT WE HAVE TO FACE REALITY

Zelensky joue un jeu de Com qu’il considère comme subtil. D’un cote il menace implicitement de negocier et de l’autre il demande une aggravation des sanctions et une augmentation des aides. En fait les deux sont liés dans le cadre d’un chantage qui se formule de la façon suivante si vous ne faites pas plus pour nous aider dit-il aux occidentaux, je négocie avec les russes.

L’alternative n’est pas forcément adaptée car le problème selon les observateurs compétents ,n’est ni l’argent ni le matériel, à ce stade, c’est le personnel militaire.

The Economist qui est un bon reflet de tout cela parle de division. Nous somes loin de la belle unanimité du début des opérations.

Les Britanniques qui sont les fers de lance du bellicisme Anglo saxon veulent que l’on adopte une position jusqu’auboutiste.

Le marché mondial ralentit clairement

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Buoyed by China Tech Earnings; Dollar Drops: Markets Wrap 

[Reuters] Dollar sinks to one-month low amid easing Fed rate hike bets

[Yahoo/Bloomberg] Ukraine Latest: US Slams Putin’s Food-for-Sanctions Relief Plan

[Yahoo/Bloomberg] US Home Sellers Cutting Prices Hits Highest Level Since 2019

[Reuters] China’s industrial profits slump in April as COVID curbs squeeze firms

[WSJ] Blinken Says U.S to Rely on Alliances, Trade and Investment to Counter China

[FT] China builds coalition to counter America’s ‘barbaric and bloody’ leadership

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s