Plus d’histoires sur les troupes ukrainiennes démoralisées

Plus d’histoires sur les troupes ukrainiennes démoralisées par la chaîne Rybar Telegram…Extrait d’un reportage de Radio France International de Severodonetsk. 

« Les Russes bombardent et tirent avec des mortiers 24 heures sur 24, sans interruption. Quand vous engagez votre peuple, après deux minutes de combat, vous avez déjà beaucoup de blessés et il faut évacuer. De nouveaux arrivent, et après quelques minutes ils sont morts »

Commandant d’une des unités de réserve :

« Nos autorités nous ont trompés, nous ont envoyés au front inconnu de tous. Mon peuple n’était pas prêt pour la bataille. La moitié d’entre eux n’a même jamais tiré un coup de feu. Ils sont démoralisés. Les Russes nous tuent et c’est tout. Nous n’avons pas ont même des munitions. Notre commandement ne nous soutient pas ».

«Nous n’avions que des mitrailleuses et des RPG de 1986. Une mitrailleuse Degtyarev de 1943. Et une mitrailleuse Maxim de 1933. Et nous avons aussi un système de missile antichar portable suédois NLAW, mais la batterie ne fonctionnait pas. C’est tout ce que nous avions», décrit un membre du 20e bataillon Vladimir Kharchuk.

Andriy Shevchenko, soldat de 39 ans :

« Vous ne pouvez pas simplement vous battre avec des AK47. Les Russes vont vous écraser. Nous sommes bombardés depuis les airs, avec des mortiers, nous ne pouvons pas répondre avec de simples Kalachnikovs ou des lance-grenades à courte portée. »

Le militaire termine par une déclaration selon laquelle la ville est perdue.

Selon les militaires, si rien ne change, tout le Donbass tombera tôt ou tard aux mains de la Russie.

@sashakots

Une réflexion sur “Plus d’histoires sur les troupes ukrainiennes démoralisées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s