L’Ukraine combat avec des troupes en partie fantômes!

4 réflexions sur “L’Ukraine combat avec des troupes en partie fantômes!

  1. Bonjour M. Bertez
    Avec les arsenaux nucléaires et les va t’en guerre hystériques, il vaut mieux que tout le monde « marche sur des oeufs »; une avancée trop rapide et forte des russes pourrait inciter l’otan a réagir plus fortement sous la pression des média et des extrémistes et là il serait facile de perdre le contrôle.
    Sinon, Les Russes, conscients de la volonté d’une longue guerre d’attrition voulue par l’Otan ne souhaitent certainement pas agir de manière à susciter et créer de forts mouvements de résistance interne qui les useraient matériellement et financièrement à la longue ( Afghanistan) . Ils savent bien compter le déversement constant de dollars sur le complexe militaro industriel US.
    A la longue, les européens peuvent eux fatiguer, économiquement d’abord le différentiel des taux qui s’aggrave sur l’Italie et la Grèce n’est pas une bonne nouvelle. Une guerre longue nous serait extrêmement défavorable ; les US comme d’habitude sont plus l’abri derrière leur océan et leur vaste marché énergétiquement suffisant. La lassitude des européens serait un atout pour la Russie.
    Par ailleurs, les sorties d ‘E. Macron sur le simple fait de « ne pas humilier la Russie  » et le « traînage de pieds  » de Scholz sur les livraisons d’armes allemandes semblent bien être ce qu’ils peuvent le plus, actuellement, pour montrer leur réticences au plan d’attrition de l’économie européenne par les US.
    Le terrain de l’Ukraine n’est qu’un schwerpunkt temporel et localisé d’un conflit plus vaste et plus durable: personne ne veut y brûler toute sa poudre s’il veut survivre.
    Cordialement

    J’aime

  2. @Jauffret :

    Pour ce qui est du travail sur le terrain : https://www.youtube.com/watch?v=aGElfN6sats

    Il est évident que la Russie ne donne pas toute sa puissance (elle garde sa grosse quincaillerie au cas où il faudrait intervenir ailleurs). Elle aurait entre 7 et 10% de ses forces actuellement sur le terrain.

    Pourquoi va-t-elle lentement ? Au moins 3 raisons :

    1. Poutine ne cherche pas à tuer tous les Ukrainiens – dont beaucoup sont russophones et des « frères égarés ». L’armée avance de manière à ne pas tuer les civils – et parfois sans trop tuer de soldats de l’armée régulière ukrainienne. L’affaire est souvent délicate, car les Ukrainiens installe leur champ de tir au milieu des civils ou menacent de faire exploser des usines chimiques. L’armée russe y va lentement aussi pour ne pas tuer trop de ses propres soldats.

    2. Poutine chercherait à faire durer la guerre – histoire de détruire le plus de matériel militaire occidental possible et que la morsure du manque de matières premières (énergétiques ou pas) se fassent sentir cet hiver en Europe.

    3. L’armée russe forme ses hommes les uns après les autres en faisant tourner ses forces sur le terrain, afin que tous prennent le feu et puissent s’ajuster. Les nouvelles techniques apprises dans cet exercice géant sont enseignées et une adaptation continuelle est faite. A la sortie de cette guerre, tous les militaires de carrière auront expérimenté le feu et tiré. Le commandement aura été ajusté, les plus aptes promus, les défaillants rétrogradés, les techniques affinées. Tout ce qui relève du civil aussi est ajusté (production, administration, communication, etc.).

    Cette dernière raison est la plus importante, selon moi : avoir une armée prête et qui sait ce qui l’attend. La seule au monde. Préparer le peuple à une guerre plus rude contre des ennemis plus puissants. Poutine organise cela aussi, il y en aura besoin si une guerre plus large advient.

    J’aime

    1. Vous avez tout à fait raison, le baptême du feu pour des militaires devenus aguerris présuppose une efficacité renforcée à l’avenir et au delà un peuple soudé autour d’un chef et d’une certaine idée de la haine que leur voua les occidentaux ainsi que ce qu’ils durent subir de toutes les sanctions faites à ce pays honnis. La Russie devient de facto la tete de pont avancée d’un nouvel ordre international qui envoie paître cette « communauté internationale » auto-proclamée car occidentalo-centrée, ainsi que son cortège de « règles » iniques appliquées de moraline droit de l’hommiste pour couvrir leurs ingérences criminogènes… Tout cet héritage sera digéré dans la fosse septique de l’Histoire. Depuis l’effondrement soviétique et la passe misérabiliste et chaotique des années Elstine, le peuple russe a entamé et est meme sur le point d’avoir clos sa longue ascension et révolution culturelle qui est aux antipodes des maoisto-fascistes européens et des messianistes US. Le 4ème tournant de Howe et Strauss. Quand certains remontent la pente d’autres comme nous la descendent pleins pot.

      J’aime

  3. Bonjour, merci pour ces informations mais je me pose une question : si les troupes ukrainiennes sont à ce point fantôme, comment se fait-il que les Russes avancent aussi lentement ; ne devraient-ils pas être alors sur le Dniepr et à Odessa ?
    Bien cordialement au site brunobertez pour ses vraies informations.
    D. Jauffret

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s