Mémoire de l’Histoire, l’alliance Occident /Ukraine. La continuité du fascisme. Le vrai celui qui est contre les travailleurs.

Mémoire de l’histoire.

Attention je ne prends pas parti. C’est un sujet trop délicat;

J’expose.

Pour Kadyrov le soutien européen aux fascistes vient de loin, il vient des années 30 quand les milieux économiques , en raison de la crise de 1929 et du chômage ont eu peur du communisme.

Certes les nations occidentales ont combattu Hitler mais avec ambiguité car Hitler était un rempart contre le communisme.

Tout est ambiguë, comme le comportement américain qui, on le sait maintenant a financé la montée du nazisme et le réarmement.

Tout comme on sait que la Kollaboration en Occident a été voulue et encouragée par les milieux patronaux , tout comme on sait que les anglo-saxons ont récupérés les grands nazis pour lutter conte les soviétiques. Tout comme on connait maintenant le fameux réseau Gladio d’après guerre.

Kadyrov commet une généralisation/extension en nommant les pays en tant que tels alors qu’a mon sens il faudrait designer des casses sociales et établir la continuité de la position de ces classes sociales dans leur lutte contre les travailleurs.

Je souscris à l’interprétation exagérée, abusive mais qui a l’essentiel en caricature: la guerre contre la Russie s’inscrit dans le cadre plus vaste , historique de la lutte des classes.

Helas tout est mystifié et on voit par exemple le NPA se faire baiser et être du coté des capitalistes occidentaux! Daniel Bensaid doit se retourner dans sa tombe.

je n’évoque pas le cas de Mélenchon, auxiliaire du très grand capital, qui est un authentique traitre de classe comme l’ont toujours été les trostkystes depuis la mort de Léon.

Message de Ramzan Kadyrov
—————————— (traduction automatique)

EN EUROPE, ON A PEUR DE TOUCHER A LA GRANDE GUERRE PATRIOTIQUE ?

POURQUOI?
TOUS PARCE QU’ILS SE SONT TOUS BATTUS CONTRE NOUS.
TOUT LE MONDE DEVRAIT SAVOIR CECI !
Les faits de l’histoire témoignent qu’en 1941, non seulement l’Allemagne a attaqué l’URSS, mais  le reste de l’Europe nous a également attaqué, à l’exception des Serbes et des Grecs.

Ils sont tous allés contre l’URSS :
divisions espagnoles et légions françaises, armées d’Italie, de Roumanie, de Hongrie, de Finlande, de parties de la Tchécoslovaquie, de Croatie, etc.


Ainsi, la forteresse de Brest a été prise d’assaut par les Autrichiens et Sébastopol, les Roumains et les Italiens.


Même l’Albanie a envoyé la division SS Skanderbey combattre en URSS.


Roumains, Hongrois, Croates, Slovaques étaient impatients de s’emparer d’un morceau de l’URSS.
Presque un conducteur sur deux dans les chars de Guderian était tchèque. 

Et tous ont commis des atrocités plus brutalement que les Allemands. Les punisseurs hongrois n’ont pas été faits prisonniers par les soldats soviétiques.


Tout comme dans la guerre civile, quand ils se sont déjà avérés être des monstres.

A Leningrad et Rzhev ils ont commis des atrocités; Division SS néerlandaise « Nord Land ». Italiens, Espagnols, soixante mille volontaires français de la division SS « Charlemagne » et des détachements de sécurité et punitifs, Suisses, Flamands, Wallons…

Le Danemark et l’Espagne ont envoyé leurs soldats même sans déclaration formelle de guerre à l’Union soviétique !


En d’autres termes, au moment de l’attaque, il y avait environ un million de soldats dans l’armée d’Hitler – alliés de l’Allemagne nazie, membres de l’OTAN d’aujourd’hui.


C’est sans compter les « cosaques malmenés » ou Khiva. Reste un fait historique En 1943, la supériorité numérique en effectifs sur le front germano-soviétique était constamment du côté des États du bloc fasciste !


Ensemble, ils se sont battus contre l’URSS entièrement formée de traîtres, et plus précisément des traîtres à la patrie – les divisions SS lituaniennes, lettones et estoniennes, la division SS « Galice », les légions géorgiennes, du Turkestan, etc.,


Au total plus de 400 mille collaborateurs, dont les ukrainien étaient 250 mille. Ils n’étaient pas considérés comme des prisonniers de guerre, après avoir été capturés et soumis à un tribunal militaire.

La composition nationale des prisonniers de guerre en URSS entre 1941 et 1945 était la suivante:
Allemands – 2 389 560 personnes,
Japonais – 639 635,
Hongrois – 513 767,
Roumains – 187 370,
Autrichiens – 156 682,
Tchèques et Slovaques – 129 977,
Polonais – 60 260,
Italiens – 48 957,
Français – 23 136,
Néerlandais – 14 729,
Finlandais – 2 377, Belges – 2 010,
Luxembourgeois – 1 652,
Danois – 457,
Espagnols – 452,
Norvégiens – 101,
Suédois – 72.


À la fin de la guerre mondiale II, jusqu’à un million et demi d’Européens , si on exclut les Allemands avaient été en captivité en Russie .

C’EST POURQUOI, NOUS FÊTONS LE JOUR DE LA VICTOIRE LE 9 MAI !

ET ILS 8 MAI – JOUR DE RÉCONCILIATION ET DE DEUIL. Ils pleurent leur non-victoire dans la colère persistante contre nous !
NOUS AVONS DIFFÉRENTES VACANCES ET OCCASIONS.

Une réflexion sur “Mémoire de l’Histoire, l’alliance Occident /Ukraine. La continuité du fascisme. Le vrai celui qui est contre les travailleurs.

  1. Et en 17, c’est l’Angleterre la City qui a mis les bolcheviks au pouvoir en Russie afin de stopper net toute possibilité d’alliance commerciale avec le reste de l’Europe tout ceci par peur de perdre sa supériorité d’alors du au commerce maritime. Le Rail et la Russie c’était les ennemis des anglais.

    sinon pour un lien sur les fameuses divisions SS, voici https://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=51&t=256096

    Ces russes ont combattu Staline pour combattre le communisme et retrouver leurs biens hélas au côté d’Hitler lui même financé par les mêmes.

    En définitive la City a financé Hitler comme elle avait déjà financé Lénine, les peuples au milieu sont manipulés.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s