Alarmisme en Allemagne, un Lehman de l’énergie

Un bouquet de conséquences.

Les conséquences économiques pour l’Allemagne seront désastreuses cet hiver à moins que les flux de gaz ne reprennent, a averti jeudi le ministre allemand de l’Énergie, Robert Habeck, comparant la situation énergétique difficile à la crise de 2008.

Le rationnement du gaz réduirait profondément la production industrielle allemande, a averti Habeck, et finirait par réduire la consommation des ménages.

Les services publics européens ont des contrats à prix fixe pour fournir du gaz aux consommateurs industriels et aux ménages, a expliqué Habeck. Si leurs coûts augmentent soudainement en raison d’une grave pénurie, une chaîne de faillites pourrait frapper le secteur de l’énergie dans une crise de type Lehman.

Un calcul du quotidien allemand de centre-droit Die Welt prédit une augmentation de la facture de chauffage d’un ménage allemand typique de 2 640 euros (2 772 dollars) par an par rapport à 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s