Les États-Unis et leurs alliés conviennent de mettre en œuvre le plan de plafonnement des prix du pétrole russe

Les analystes et les experts ont averti que la mise en œuvre du plafonnement des prix pourrait faire monter en flèche les prix du pétrole

par Dave DeCamp Antiwar.com

MISE À JOUR : Les pays du G7 ont convenu vendredi de mettre en œuvre le plafond du prix du pétrole russe. En réponse, la Russie a annoncé qu’elle interrompait indéfiniment les exportations de gaz de Nord Stream.

La secrétaire au Trésor Janet Yellen et d’autres ministres des Finances du Groupe des Sept devraient se rencontrer virtuellement vendredi et présenter leur plan de mise en œuvre d’un plafonnement des prix du pétrole russe, qui, selon les experts, pourrait faire grimper les prix du pétrole si la Russie ne se conforme pas.

Selon le Wall Street Journal , après la réunion, les ministres du G7 devraient publier une approbation du plan de plafonnement des prix et s’engager à finaliser sa mise en œuvre.

L’idée du plafonnement des prix est de limiter les bénéfices de la Russie sur les ventes de pétrole, qui sont plus élevés aujourd’hui qu’avant la guerre, tout en gardant le pétrole sur le marché mondial afin que les prix n’augmentent pas. Yellen a poussé l’idée par crainte que les prix du pétrole ne montent en flèche une fois que l’interdiction du pétrole russe par l’UE entrera en vigueur le 5 décembre.

La Russie dispose de nombreux autres marchés pour vendre son pétrole, mais l’interdiction de l’UE s’appliquera également à l’assurance des expéditions de brut russe. Les expéditions de pétrole russe dépendent toujours de l’assurance de l’UE et de la Grande-Bretagne. La Russie pourrait trouver des alternatives, et les responsables russes ont laissé entendre qu’ils fourniraient des garanties d’État pour les expéditions , mais il y aura toujours probablement un choc initial sur le marché.

Selon le plan de Yellen dont discuteront les ministres du G7, l’interdiction d’assurance de l’UE serait annulée si le pétrole russe était vendu à un prix fixe. Mais le plan repose sur la conformité de la Russie, et Moscou ne voudra pas vendre son pétrole à un prix fixé par l’Occident.

Le plan repose également sur la conformité de la Chine et de l’Inde, qui sont devenues d’importants acheteurs de pétrole russe à la suite de la campagne de sanctions occidentales. La Chine et l’Inde achètent déjà du pétrole russe à prix réduit et n’ont guère de raisons de secouer le bateau avec Moscou. Même si les pays disent qu’ils s’y conformeront, les compagnies d’assurance ont déclaré qu’il serait difficile de faire respecter le prix fixé.

Si la Russie réagit à la tentative de plafonnement des prix en réduisant la production de pétrole, les experts ont averti que les prix pourraient monter en flèche. Dans le pire des cas, les analystes de JPMorgan Chase ont déclaré que le pétrole pourrait grimper jusqu’à 380 dollars « stratosphériques » le baril. Les prix du pétrole oscillent actuellement autour de 100 dollars le baril.

Publicité

7 réflexions sur “Les États-Unis et leurs alliés conviennent de mettre en œuvre le plan de plafonnement des prix du pétrole russe

  1. Si c’est aussi efficace que les sanctions alors il faut s’attendre à ce que le prix du pétrole flambe comme jamais, bref en plus de geler en hiver faudra prendre son vélo.

    J’aime

  2. Bonjour M. Bertez

    Se tirer une balle dans le pied c’est bien, mais agrandir ensuite le trou à la pioche c’est mieux!

    Deux pauvres fouillent les poubelles quelque part dans l’U.E. ; l’un demande à l’autre:  » Comment es tu devenu pauvre? Les femmes? Le jeu? L’alcool? la dope? – Non, j’ai voulu continuer à manger tous les jours et en plus j’ai laissé la lumière allumée!

    Cordialement

    J’aime

  3. En 2020 la Fédération de Russie exportait environ 5 millions barils/jour derrière l’Arabie Saoudite qui en exportait un peu plus de 7 millions.

    L’Europe et la Chine, à parts égales, sont les 2 premiers importateurs de pétrole Russe (90% du marché). Les importations de pétrole Russe représente environ 30% de l’approvisionnement de l’U-E (Chine 60%)

    Au sein de l’U-E, les Pays-Bas et l’Allemagne sont les principaux clients de la Russie.

    Si l’on tient compte de l’arrêt des livraison de gaz par Gazprom, le fait de vouloir imposer un plafonnement du prix du pétrole Russe, reviendrait à faire s’effondrer l’économie européenne.

    Un conseil :
    faites rentrer du bois et achetez quelques jerricans

    J’aime

  4. Nos démiurges sont experts en manipulation d’actifs via les dérivés.

    Le réel les rattrape parfois comme lorsque le pétrole est passé en cours négatifs suite à un long squeeze ( les acheteurs de futures n’étant nullement intéressés par le sous-jacent et n’ayant pas de capacités de stockage ont dû se couper en panique).

    Je pense que leur plan prévoit une manipulation des futures à la baisse via leurs relais banksters. Cela peut fonctionner quelques temps dans un contexte de ralentissement de la demande. C’est même l’unique possibilité que cela marche. Encore une expérience…

    J’aime

    1. « Je pense que leur plan prévoit une manipulation des futures à la baisse via leurs relais banksters. Cela peut fonctionner quelques temps dans un contexte de ralentissement de la demande. C’est même l’unique possibilité que cela marche. Encore une expérience… »

      A ceci près qu’il va leur falloir trouver des crétins prêts à se faire un pognon de dingue en investissant sur des futurs en dollars, dollars qui on le sait, sont confiscables à tout instant.

      Le problème est que les 3/4 de la planète ne leur accorde aucune confiance.

      J’aime

      1. Cher Rodez21. Il faut comprendre comment fonctionne les futures.

        En français cela signifie marchés à terme et le mot qui compte est le mot terme.

        L’autre élément déterminant étant qu’il s’agit de marchés à somme nulle, les gains des uns étant la contrepartie des pertes des autres.

        Un marché financier n’a que 2 dimensions, l’espace ( le prix) et le temps sachant que sur un marché à terme ce prix est une échéance connue de tous à l’avance.

        Imaginez le prix comme un parcours menant à l’échéance, celle-ci étant représentée par une falaise.

        Le prix reste la seule inconnue mais est d’autant plus manipulable par certains que l’échéance est connue et le gain garanti à cette date via le jeu de l’exercice.

        Le prix est d’autant plus manipulable que l’échéance est proche.

        Par construction il y a autant de vendeurs que d’acheteurs sur un marché futures ; vous trouverez toujours ce que vous appelez des crétins pour vendre ou acheter si le prix parait irrationnel.

        Si vous cherchez des vendeurs à 100 et ne les trouvez pas, vous les trouverez surement à 110 et encore plus probablement à 120. Il y a toujours quelqu’un pour jouer c’est juste une question de perception.

        C’est comme ça que naissent les squeeze et qu’on se retrouve avec un pétrole négatif alors qu’un an après il est à 120 dollars… Beaucoup d’acheteurs ont cru que des crétins leur vendaient du pétrole à 10 USD. Ils n’avaient pas forcément tort mais sont quand même allés se couper à -20 USD… question d’échéance.

        Imaginez que j’ai la capacité d’emmener le cac à 8000 lundi matin. Vous penseriez que je suis un crétin et vendriez face à moi mais au final le crétin se serait vous si j’ai la capacité de l’emmener à 9000 à l’échéance du 3ème vendredi de septembre car vous seriez exercé en perte de 1000 ce qui correspondrait à mon gain face à vous…

        Quand la Fed où les autorités US décident d’une manipulation de prix, elles ont derrière des relais qui vont agir comme des bulldozers pour emmener tout le monde dans la falaise, que celle-ci soit à la fin d’une descente ou au sommet d’une montée…

        J’aime

      2. Je suis d’accord.

        Je voulais seulement faire remarquer que faire du trading sur des futurs dont les prix sont libellés dans une monnaie comme le dollar, va de plus en plus s’apparenter à jouer avec des billets de Monopoly.
        Pour les 3/4 des pays de la Planète vos gains de trading aussi énormes qu’ils puissent-être ne vaudront pas tripette.

        Beaucoup d’Etats ont récemment réalisé qu’il fallait avoir le goût du suicide pour aller investir ses profits dans un circuit financier sous juridiction US et où le moindre transfert est tracé et surveillé.
        Un peu comme si la direction d’un casino se réservait le droit de vous retenir vos gains en prétextant que vous n’avez pas respecté toutes les dispositions de leur règlement intérieur.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s