Nous entrons dans le temps des sacrifices. Les TBTF ne combattent pas la Fed car elles ont refilé le Mistigri.

Nous entrons dans le temps des sacrifices.

Le temps des sacrifices sous forme d’austérité, de rationnements, de hausse des prix, de baisse du pouvoir d’achat et de remontée du chômage.

Le fond de la régulation qui vient d être mise en place c’est la reconstitution de l’armée de réserve de salariés et la reconstitution d’une capacité de production excédentaire.

Il ‘agit d’un choix , pas d’une nécessité.

Le choix consiste à empêcher la poursuite de la hausse des prix avant que la hausse des salaires ne s’enclenche; , avant la mise en route de l’échelle de perroquet des prix et des salaires.

Il faut briser la remontée du pouvoir des salariés et des producteurs de matières premières, car si elle se poursuit alors les taux d’intérêt vont échapper aux autorités, les marchés vont perdre confiance dans leur capacité à réprimer et ce sera la grande aventure de la destruction des fortunes qui sont nées avec le grand cycle du crédit, avec la grande vague de financiarisation.

L’enchainement dialectique est le suivant:

-le risque suprême du système c’est la perte de contrôle des taux d’intérêt longs

-ceux ci sont actuellement réprimés facilement par le jeu des anticipations car les détenteurs de capitaux croient que les autorités ont les moyens de briser le cercle vicieux de l’inflation prix-salaires et donc les détenteurs de capitaux collaborent, ils ne jouent pas contre les autorités.

Les détenteurs de capitaux tolèrent une baisse modérée, contrôlée, de leur richesse car ils savent que cette baisse est un mal pour un bien , elle peut les sauver de la destruction chaotique.

N’oubliez jamais l’apprentissage de 2008. Greenspan a tout révélé quand il a dit:

« la crise de 2008 n’aurait jamais du avoir lieu, elle a été provoquée par l’ avidité et la gourmandise des grandes institutions, elles ont conservé le risque pour gagner plus alors qu’elles auraient du le distribuer et le diffuser. Le système était conçu pour la dissémination , pas pour la rétention« .

Croyez moi, la leçon a servi je suis sur que cette fois le risque a bien été vendu au public, à ses assurances et à ses caisses de retraire!

Les TBTF ne combattent pas la Fed car elles ont refilé le Mistigri.

NZZ: Lorsque Jeffrey Gundlach prend la parole, les marchés financiers écoutent attentivement. Le fondateur de la boutique d’investissement DoubleLine est l’un des investisseurs les plus importants d’Amérique. Il est également connu pour être franc sur ce qu’il pense.
Selon lui, le plus grand risque à l’heure actuelle est que la Réserve fédérale américaine cause des dommages considérables à l’économie avec des hausses agressives des taux d’intérêt : « Le prochain choc viendra de la réaction excessive massive au problème d’inflation que nous avons précédemment créé par des mesures de relance excessives mesures », déclare Gundlach. « Je pense que nous allons créer une dynamique qui sera plus déflationniste que ce que beaucoup de gens pensent être possible », a-t-il ajouté.
Dans l’interview d’aujourd’hui , l’expert du marché explique pourquoi il s’attend à un grave ralentissement économique aux États-Unis, où il voit les plus grandes faiblesses du système .

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Drop, Europe Futures Sink on Energy Crunch: Markets Wrap

[Reuters] Shares ease, euro squeezed by energy crunch 

[Reuters] Russian gas cut pushes euro toward new lows

[Reuters] Oil prices climb more than $1/bbl ahead of OPEC+ meeting

[Yahoo/Bloomberg] China’s Currency Struggles Spell Trouble Across Emerging Markets

[Yahoo/Bloomberg] What to Watch as Commodities Markets Brace for Hits to Supply

[Yahoo/Bloomberg] EU to Consider Special Interventions as Power Crisis Worsens

[Reuters] Britain’s Truss expected to be named Conservative leader, new PM

[Reuters] Japan’s services sector shrinks for first time in five months in August – PMI

[Yahoo/Bloomberg] Turkish Inflation Nears Peak Above 80% With More Angst Ahead

[Bloomberg] China’s Chengdu Extends Lockdown as Covid Persists in Megacity

[WSJ] Europe Girds for Energy Market Turbulence After Russian Gas Cut

[FT] ECB takes hawkish shift as inflation surge shreds faith in models

Publicité

Une réflexion sur “Nous entrons dans le temps des sacrifices. Les TBTF ne combattent pas la Fed car elles ont refilé le Mistigri.

  1. Ils n’ont qu’à se servir, ils ont vendu ces assurances vies, ces placements divers pour ça, pour plumer le gogo qui les croit supérieurs et digne de confiance. Le gogo n’a rien retenu de 2008. Ils offrent du capital garanti au gogo, le gogo ça le rassure, c’est de bons mots même si derrière ce n’est que du vent !!!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s