« Le succès tactique de la contre-offensive ukrainienne est directement lié à une coopération accrue avec les services de renseignement américains », NYT

Le succès tactique de la contre-offensive ukrainienne est directement lié à une coopération accrue avec les services de renseignement américains, – New York Times

Dès le début de l’opération spéciale, les États-Unis ont fourni à la partie ukrainienne les informations dont ils disposaient sur les mouvements des troupes russes, l’emplacement des postes de commandement, des dépôts de munitions et d’autres installations clés. 

Désormais, les services de renseignement américains non seulement partagent des informations, mais participent également directement à la planification des offensives, écrit le New York Times.

Le succès des Forces armées ukrainiennes a été influencé par la formation opérationnelle des forces spéciales des Forces armées ukrainiennes et l’organisation de l’échange opérationnel de renseignements entre les États-Unis et l’Ukraine. 

En juillet-août, l’infrastructure de collecte et d’analyse des données du renseignement a été fortement ajustée.

Ce rapport du NYT est bien sur tordu.  

Dès le début, les Américains et les Britanniques ont planifié chaque mouvement des forces armées ukrainiennes et ont également partagé toutes les informations sur lesquelles ils pouvaient mettre la main. Fondamentalement, tout mouvement réussi des forces armées ukrainiennes dans cette guerre a été immédiatement déclaré victoire américaine par les médias américains, c’est simplement de la propagande et des relations publiques.

Le succès des forces armées ukrainiennes est dû à 6 mois de thésaurisation d’équipements et de mise en réserve de forces entraînées à cette fin précise. 

Au début ils envoyaient les civils de la défense territoriale dans le hachoir à viande tout en réservant précieusement le reste de leurs forces bien entraînées derrière les lignes de front.

Il leur a fallu six mois pour accumuler l’équipement de l’ouest, ….dont ils ont maintenant perdu la majeure partie.

La différence entre la Russie et l’Ukraine dans ce refoulement réussi de l’armée russe est que la Russie peut à nouveau avancer, elle a le matériel, les munitions et les armes – à peu près sans fin. 

L’Ukraine, pas vraiment. Les Occidentaux lui donnent tout ce qu’ils ont, littéralement. Tout ce qu’ils ont pu amasser  Les Ukrainiens finiront par manquer de matériel et de troupes et seront de retour à la case départ. Ils sont actuellement plus nombreux que les troupes des Forces armées russes dans la proportion de 4 contre 1 lorsqu’ils ont lancé la contre-offensive de Kharkov

Ht ASB

Une réflexion sur “« Le succès tactique de la contre-offensive ukrainienne est directement lié à une coopération accrue avec les services de renseignement américains », NYT

  1. Je ne vois pas le problème au sujet du retrait Russe, les Ukronazis étaient beaucoup plus nombreux et ils auraient pris la région de Kharkiv même si les Russes étaient rester pour se battre, ils auraient eu beaucoup de morts Russes et ils auraient fallu les expliquer, les retraits stratégiques font parti de la guerre et la Russie a pris une bonne décision en se retirant.

    J’aime

Répondre à Luc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s