« Rester ferme face au ralentissement de l’activité a été la clé du succès de Volcker »

Rester ferme face au ralentissement de l’activité a été la clé du succès de Volcker

Schwarzenegger: « c’est quand cela fait mal que cela commence à faire du bien »

Chris Marsh15 sept.
  • La désinflation de Volcker représente un moment décisif dans l’élaboration des politiques post-Bretton Woods – lorsque la politique monétaire a affirmé la primauté de la stabilité des prix ;
  • Les décideurs étudieront cette expérience de près pour en tirer des leçons. Alors, quelle a été la clé du succès de Volcker ?

La célèbre désinflation de Volcker est désormais si lointaine que peu de personnes sur les marchés se rappelleront en détail comment cela s’est déroulé à l’époque.

Heureusement, un article de Marvin Goodfriend et Robert King, publié en 2005 dans le Journal of Monetary Economics, fournit des détails utiles sur cette « incroyable désinflation Volcker » – dont la discussion suivante est largement tirée (toutes les citations et extraits des transcriptions du FOMC qui suivent sont extraits de cet article).

En effet, bien que Volcker ait été officiellement nommé président du FOMC en août 1979, Goodfriend et King suggèrent que « la désinflation Volcker n’a vraiment commencé qu’à la fin de 1980 ou au début de 1981 ».

Autrement dit, au début de son mandat, Volcker a commis une erreur dans la lutte contre l’inflation alors que la croissance ralentissait, répétant les erreurs du début de la décennie. 

C’est l’erreur sur laquelle les lecteurs du FT ont été encouragés à réfléchir plus tôt cette semaine .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s