EN ALLEMAGNE on crie, on manifeste : Arrêtez la guerre économique !

Politique du gouvernement vis à vis de la Russie. 

Par Sarah Wagenknecht

https://www.jungewelt.de/artikel/435804.wirtschaftskrieg-stoppen.html

Jungewelt est un journal national de gauche en Allemagne

La politique gouvernementale est un désastre. Le gouvernement « feu tricolore » a jusqu’à présent ignoré les peurs de millions de personnes provoquées par l’explosion du coût de l’énergie. 

Le summum de l’incompétence personnifiée est actuellement le ministre de l’Économie, Robert Habeck. 

Il y a dix jours à peine, il défendait sa surtaxe gaz antisociale, qui aurait imposé une charge encore plus lourde aux consommateurs de gaz déjà durement touchés. Avec enthousiasme, il a lancé à l’opposition au Bundestag qu’ils ne pouvaient penser à rien de mieux que de crier « La taxe sur l’essence doit disparaître! » Une semaine plus tard, la surtaxe gaz a été enterrée par le gouvernement « feu de circulation » – deux jours complets avant son introduction. 

Habeck estime que la taxe sur le gaz « entrera néanmoins dans les annales de l’histoire ».

Pire que de telles déclarations embarrassantes, c’est que le gouvernement feu de circulation lui-même n’a aucune proposition concrète de soulagement, tandis que des factures d’avance impayables flottent partout dans toutes maison. Le gouvernement fédéral a annoncé qu’il s’était entendu sur une solution à l’interne. A y regarder de plus près, cependant, il ne s’agit dans un premier temps que d’une proposition alternative de financement de la surtaxe gaz pour soutenir les entreprises énergétiques. 

De plus, le Fonds de stabilisation économique devrait pouvoir contracter des emprunts jusqu’à 200 milliards d’euros, c’est-à-dire après le « fonds spécial » pour le réarmement, un autre budget fantôme. 

Le frein des prix de l’énergie doit également être financé par elle. Mais le radotage à double boom de Scholz ne peut cacher le fait que même après le début de la saison de chauffage, les gens ne savent pas encore combien d’aide ils recevront . Un groupe de travail réfléchit encore à la conception spécifique – son rapport ne devrait pas être disponible avant la mi-octobre. Tant de maladresses est rare. D’autres pays comme la France ont un plafonnement des prix de l’énergie depuis l’hiver dernier !

Numéro du week-end du 1er octobre

Et tout cela alors que le feu tricolore continue de refuser de reconnaître que la guerre économique qu’elle mène n’apporte pas la paix à l’Ukraine, elle nous nuit plus qu’à la Russie, elle génère des profits records pour Gazprom, désindustrialise l’Allemagne et sert les intérêts américains, avec des répercussions négatives pour les pays du Sud. Pendant ce temps l’utilisation croissante du charbon et du gaz de fracturation accélère le changement climatique. 

Critiquer les sanctions doit être le devoir d’une opposition sociale, tout comme nous devons critiquer le fait que le gouvernement des feux de circulation, par la fourniture et l’entraînement d’armes lourdes et la coopération en matière de renseignement, nous a entraînés jusqu’au cou dans une guerre qui devient une guerre mondiale.

Une conflagration à l’aide d’armes nucléaires devient possible . 

Seule la diplomatie peut empêcher une nouvelle escalade. 

. Une protestation est nécessaire contre l’échec total de la politique sociale et pacifiste du feu tricolore ! Par conséquent : sortez dans la rue – par ex. B. le 3 octobre à Berlin lors de la démo « Heating, Bread and Peace » à 13h sur la Potsdamer Platz.

Votre abonnement pour l’automne chaud !

en période de bouleversements sociaux, un correctif est nécessaire qui montre la propagande de ceux qui sont au pouvoir dans les affaires et la politique. Alors : souscrivez dès maintenant à jW !

jeune monde abonnement complet

2 réflexions sur “EN ALLEMAGNE on crie, on manifeste : Arrêtez la guerre économique !

  1. Bientôt les gilets jaunes allemands?

    La suite est prévisible, j’ai toujours annoné un credo s’agissant de l’aveuglement, du crétinisme par l’appauvrissement de la langue et le culte narcissique : c’est la tronche dans le sceau de merde qu’on relèvera la tète… suivra la rage des peuples, les tripes avant la tete… Hélas, car le bon sens a besoins d’une dialectique du réel et cela prend du temps.

    M.Bertez et aux lecteurs curieux je vous incite fortement à écouter cette courte interview de FRANCIS COUSIN: https://fr.sott.net/article/40888-Francis-Cousin-La-grande-explosion-sociale-arrive

    Il explique le temps long de l’Histoire du capitalisme, la chute tendancielle du taux de profit (comme sur ce site), la guerre véritable derrière le rideau médiatique du conflit russo-ukrainien que les USA livre à l’Europe qui est l’ennemi No 1 à abattre pour que jamais ne subsiste une possibilité d’une surpuissance émergente par un raccordement économique qui irait de « Lisbonne à Vladivostok » (De Gaulle). C’est aussi, en tant que conflit eschatologique que je dénonce de manière radicale les effets de ce cancer du règne de la quantité marchande qui a atteint la phase de criticité terminale de ses effets combinés puisque nous sommes confrontés à l’inverse au déracinement du bon sens collectif et de coupure de la verticalité transcendante de l’Etre. L’Etre occidentalisé plus singulièrement est condamnée, dans son essentialisme car il se situe à l’avant-garde d’un endoctrinement dont il ne peut percevoir l’épaisseur ni les contours, coincé dans cette bouteille. Le bon sens commun s’est travestis en un pathogène braillard de la cancel culture wokiste. L’universalisme de la connerie qui n’a originellement ni couleur, ni race a retrouvé sa mosaïque arc en ciel et subversive dans les tons euphorisés au boppers de la gay pride et des politiques climato-masochistes. La connerie ne touche plus seulement les uns et les autres indistinctement mais c’est aussi toutes les réalités qui s’en trouvent influencées.

    L’Europe s’effondre? rappelez-vous cette mise en garde de Mitterrand… un testament pour une épitaphe nationale: « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »…
    « Cette guerre à mort », nous y sommes de Bruxelles la collabo à la City jusqu’à Washington DC (Déces), chacun y va de son clou et frappe les derniers coups de maillets sur le couvercle du cercueil!!

    J’aime

  2. C’est beau l’optimisme mais c’est sans compter que deux ans d’agression des peuples à coups de restrictions et confinements « pour sa sécurité » les ont épuisé et rendu apathique. De plus la propagande de l’affreux Poutine qui veut lâchement détruire nos valeurs et la démocratie fait aussi merveille.

    Il y a 3 ans les gilets jaunes sont descendus dans la rue pendant des mois à cause de la taxe carbone et du carburant à 1.50€ le litre, la situation actuellement est incommensurablement pire et il ne se passe rien, à part quelques manifestations bien gentilles pour le « pouvoir d’achat ».

    Par contre le vrai pouvoir, celui d’être gouverné selon nos intérêts, n’intéresse personne

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s