Beaucoup de commentateurs émotionnellement choqués, réclament une escalade russe.

Paul Craig Roberts a quelques questions et réponses sur cette dernière attaque américano-ukrainienne :

 » Pourquoi le Kremlin continue-t-il à se plaindre du terrorisme ukrainien ?

Le Kremlin pense-t-il que l’Occident s’en soucie ?

Comment l’Occident pourrait-il se soucier du terrorisme de Kiev alors que l’Occident lui-même se livre à des actes terroristes, comme faire exploser les pipelines Nord Stream ?

L’Ukraine aurait-elle tenté de détruire le pont de Crimée si elle avait pensé qu’il y aurait des représailles de la Russie contre, par exemple, l’infrastructure et les communications de Kiev et de Lviv ?

Le Kremlin a clairement indiqué qu’il acceptait les provocations et ne ripostait pas. Comme le terrorisme ne coûte rien à l’Ukraine et à l’Occident, la Russie peut s’attendre à plus de terrorisme. La pratique du Kremlin de toujours tendre l’autre joue va aboutir à Armageddon.

Le Kremlin commet une erreur désastreuse. C’est convaincre le monde qu’il est très doué pour se plaindre et très mauvais pour se battre. « 

4 réflexions sur “Beaucoup de commentateurs émotionnellement choqués, réclament une escalade russe.

  1. A propos d’une escalade, tout le monde n’est pas de cet avis.

    J’ai écouté cette nuit la très longue émission de The Duran, avec les trois compères habituels. Selon eux l’Occident cherche à provoquer l’escalade de la Russie, d’une manière ou d’une autre, pour créer quelque chose comme un nouveau Pearl Harbor ou un nouveau golfe du Tonkin pour permettre l’intervention franche de l’OTAN. Il a aussi été question de « bombe sale » que l’Ukraine pourrait faire exploser dans une ville d’un pays de l’OTAN, ce qui me paraît improbable (du reste, si l’idée n’est pas entièrement neuve) mais avec ces psychopathes au pouvoir…

    Paradoxalement, les trois débatteurs sont d’accord sur l’idée que l’OTAN ne veut pas envoyer directement de soldats en Ukraine, en tout cas pas massivement. Mais alors de quelle manière l’OTAN interviendrait-elle ? Des armes nucléaires ? Certaines personnes continuent de ne pas y croire (qu’il s’agisse d’armes russes ou d’armes américaines), à l’instar du colonel MacGregor, catégorique à ce sujet.

    Plus avant, la perte « occidentale » de rationalité, l’hystérie et la frustration de l’impuissance sont inquiétantes, dangereuses… Un désir d’escalade n’arrangera pas les choses. Les personnes aux nerfs fragiles devraient y réfléchir et s’apaiser en songeant que la Russie est en train de préparer ses renforts massifs.

    Une critique : les débatteurs sur The Duran sont presque toujours d’accord entre eux. Il faut prendre d’autres avis, évidemment, et le site de BB y contribue.

    J’aime

  2. Les ukroricains commettent une erreur magistrale en chatouillant la Crimée. J’ai acquis la conviction que ce repli russe trop bien ordonné est destiné á fédérer le peuple russe (avant l’hiver?). Zelensky affirmant « nous reprendrons la Crimée par la force » rend un inimaginable service au pouvoir russe.

    J’aime

  3. P.C Roberts répète la même chose depuis des mois, sous des articles différents. Les Russes auraient dû tout casser, tout araser, tout écraser et ils n’auraient aucun avec un Ukraine rasé. Il faut rappeler que P.C. Roberts est états-unien, même si totalement opposé aux démocrates au pouvoir…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s