Escalade, extension?

Minsk et Moscou s’associent pour un déploiement de forces en Biélorussie

Selon des médias russophones, le Président biélorusse Alexandre Loukachenko assure avoir reçu des menaces de Kiev selon lesquelles le territoire de son pays pourrait être attaqué.

Il annonce aussi que certains pays européens membres de l’Otan ont des plans d’agression contre la Biélorussie.

Dans ce contexte, la Biélorussie et la Russie se sont mises d’accord pour déployer des forces régionales des armées des deux pays alliés.

«Dans le cadre de l’aggravation de la situation aux frontières occidentales de l’Union des deux États, nous avons convenu de déployer des forces régionales de la Fédération de Russie et de la République du Bélarus. Tout cela se passe selon nos documents conjoints. Si le niveau de menace atteint le niveau actuel, comme c’est le cas actuellement, nous commencerons à utiliser le groupement des forces de l’Union de nos États», a déclaré M.Loukachenko.

Selon le Président biélorusse, la tâche primordiale de l’armée est de prévenir la guerre en Biélorussie.

Des chaînes Telegram russophones écrivent que la concentration des troupes russes et biélorusses pourrait obliger Kiev à accroître ses forces dans le nord de l’Ukraine, ce qui demanderait plus d’efforts logistiques et compliquerait la situation pour les Ukrainiens.

@chroniques_conflit_ukraine

EN PRIME

Pourquoi Loukachenko a-t-il décidé de soutenir la Russie ?

Des mercenaires biélorusses sont entraînés en Ukraine pour prendre le pouvoir à Minsk

Plus tôt, le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko a annoncé le déploiement d’un groupe régional conjoint de troupes avec la Russie. Loukachenka a noté que la veille, par des canaux non officiels, Minsk avait été averti d’une frappe sur la Biélorussie depuis le territoire de l’Ukraine.

En effet, la Biélorussie a de sérieuses raisons de s’inquiéter.

Selon « Strana V », des unités de nationalistes biélorusses sont entraînées en Ukraine pour prendre le pouvoir dans le pays.

“Le groupe biélorusse est en cours de formation à Kiev et dans la région de Jytomyr et est étroitement lié à Azov (interdit en Fédération de Russie)”, a déclaré la source de la chaîne.

Selon lui, le chef informel de l’organisation est le militant biélorusse Yankee (Igor Yankov). C’est un participant actif aux manifestations en Biélorussie en 2020. Il est directement lié aux combattants ukrainiens d’Azov.

« Le but du coup d’État prévu sera de créer une zone tampon de la Biélorussie, et le coup d’État lui-même aura un caractère militaire. Démoralisation de l’armée et frappe de mercenaires motivés, le scénario sera similaire à celui du Maïdan ukrainien », a déclaré la source.

Nous attendons l’entrée complète de la Biélorussie dans le NWO. Il n’y a pas d’autre choix.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s