Nouvelles sanctions américaines contre la Chine-la confrontation mondiale est-elle entrée dans une nouvelle phase?

Nouvelles sanctions américaines contre la Chine-la confrontation mondiale est-elle entrée dans une nouvelle phase?

Ainsi, en octobre, l’administration Biden a annoncé les restrictions les plus importantes de l’histoire sur la fourniture de semi-conducteurs et d’équipements pour la production de toutes sortes de puces électroniques en Chine. 

En fait, il s’agit d’une nouvelle « étape » dans la confrontation mondiale entre ces deux superpuissances: rien de tel ne s’est jamais produit auparavant dans l’histoire des deux pays.

Les Américains interdisent le commerce de semi-conducteurs et d’équipements avec la Chine sans autorisation spéciale, ainsi que la fourniture de technologies américaines à la Chine. Il s’agit essentiellement d’un nouveau cycle de « guerre » de Trump avec Huawei. Des dizaines d’entreprises chinoises seront mainteant affectées.

C’est un coup très puissant et douloureux pour la microélectronique chinoise car elle est dépendante des importations, même si pour certains alliés (comme Samsung ou TSMC) les Américains ont fait une exception pendant un an. 

Pour la Russie, les nouvelles sont également désagréables – le niveau de développement en microélectronique n’est pas très avancé et les importations chinoises ont été considérées comme l’un des moyens possibles de résoudre ce problème.

Il est important de comprendre que cela n’a aucun sens d’interpréter la confrontation entre les États-Unis et la Chine à travers le même prisme que pendant la guerre froide. La Chine est un partenaire commercial clé des Américains (et vice versa), le plus grand investisseur sur le marché américain, et la pénétration mutuelle des deux économies est difficile à surestimer. Il est impossible de couper tous les ponts instantanément, et il ne semble pas que les Américains vont essayer de le faire, mais « ralentir » le développement d’un concurrent est tout à fait réaliste.

Un autre problème est qu’un retrait forcé du marché chinois serait un coup dur pour de nombreuses entreprises occidentales, et là aussi il faut être très prudent – si la rupture est trop forte, cela peut avoir un impact négatif sur les économies des États-Unis et de l’UE, qui traversent une période difficile en l’état.

SLG Brief Briefings sur le Renseignement, Stratégie et Analyse, Communauté d’Experts

Publicité

3 réflexions sur “Nouvelles sanctions américaines contre la Chine-la confrontation mondiale est-elle entrée dans une nouvelle phase?

  1. A LA CIGALE ET LA FOURMI
    Dont je trouve le commentaire réaliste, les USA viennent de donner à la Chine une raison supplémentaire de prendre Taïwann afin de récupérer TSMC. Ensuite les russes savent très bien fabriquer et approchent les 14 nanos. L’autre point, quand on est concepteur, on prend une autre référence probablement plus faible mais on utilise 2 voire 3 µP si nécessaires. On refait la CAO, et si l’on perd 2 ou 3 nanosecondes, et 1 ou 2 $ de +, cela ne va pas remettre en cause le fonctionnement de ce qui a été prévu. Se croire indispensable, du point de vue US, c’est vraiment américain comme pensée.

    J’aime

  2. Bonsoir M. Bertez

    Et selon Catherine A Fitts – cf 0 hedge today-:

    « It looks like to me they have decided that all the BIS (Bank of International Settlements) members need to be in the dollar channel. They are doing everything they can to collapse the market share of the euro and then move that into the dollar syndicate.  »

    Tout est concentré sur l’objectif de conserver le dollar comme monnaie de réserve, et ce au prix de la ruine des européens, des classes moyennes et des petites industries y compris aux USA. la Fed continuera de monter les taux pour tout drainer sur le dollar.

    Cordialement.

    J’aime

  3. Monsieur Bertez
    Smic ste chioise fait de la gravure à 7 nanometre alors que tout l occident pensait qu il ne pouvait passer dessous les 14 nano sans techno occidentale.
    Ils vont tres vite et apprenne tres vite.
    Le truc c est que la chine et la russie se complete dans ce cadre . Les russes ne savent pas graver à ce niveau mais par contre produise les gaz pour le dopage du silicium..
    Autre poids emblematique pour l electronique mais aussi pour les materiaux c est le tantale.
    Le plus grand producteur est le congo…mais le reste est en chine afrique du sud et bresil principalement soit ….le brics.
    De mon humble avis l occident et les us commencent à paniquer.
    Reste comme vous dites le refuge dollar.
    Du dollar.. pq sans les mines et gisement pas de salut.
    Le temps est la variable. Poutine et xi ne se pressent pas.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s