Le Premier ministre polonais Morawiecki demande 1 300 milliards d’euros de réparations à l’Allemagne.

Voulez-vous que la Russie reste impunie ? » : le Premier ministre polonais Morawiecki demande 1 300 milliards d’euros de réparations à l’Allemagne afin qu' »il y ait une opportunité de tenir Moscou pour responsable »

✔️« Chars de combat, artillerie lourde, munitions pour l’Ukraine – tout ce qui est maintenant si nécessaire pour repousser les troupes russes. L’Allemagne, en tant que pays le plus riche d’Europe, pourrait faire beaucoup plus pour protéger les valeurs de l’Europe.

✔️Des pays comme les États-Unis, la Grande-Bretagne, fournissent des armes pour que l’Ukraine gagne cette guerre. Certains chefs de gouvernement de l’UE ont l’impression qu’ils préféreraient revenir au statu quo. Selon la devise : « vous pouvez aussi mettre fin à la guerre en la perdant »

✔️Je ne veux pas citer de noms, mais cette tendance est perceptible lorsque je parle à des collègues de l’UE. Le système que la Russie a construit avec ses approvisionnements en gaz fonctionne ici : en tant que trafiquant de drogue, Poutine a distribué du gaz bon marché. Et il est difficile pour de nombreux pays de s’en débarrasser.

✔️L’UE est synonyme de prospérité, de stabilité et de sécurité. L’Ukraine ne doit pas tomber dans la sphère d’influence de la Russie, de la Turquie ou de la Chine, en tant qu’État vassal d’une dictature brutale ou de despotes impérialistes.

✔️[Comment expliquez-vous aux Allemands nés des décennies après la guerre qu’ils doivent vous payer des réparations ?] Je dis à ces gens : votre prospérité et votre richesse viennent du pillage des maisons, des usines, des actifs polonais. Vos grands-pères sont responsables des crimes de cette époque. Si vous, en tant que descendants, n’assumez pas cette responsabilité, alors la Russie ne pourra jamais être tenue responsable de ses crimes, que les troupes de Poutine commettent actuellement en Ukraine.

✔️Par conséquent, je demande aux Allemands : vouliez-vous que la Russie parte après cette guerre sans aucune punition, sans compensation pour leurs crimes ? Je ne pense pas que la plupart des Allemands veuillent cela. Mais ils doivent aussi payer pour les crimes et les massacres commis en Pologne par leur pays pendant la Seconde Guerre mondiale. Je ne veux pas me souvenir d’environ 50 ans de communisme, ce système terrible dans lequel nous nous sommes retrouvés à la suite de la guerre. »

https://www.bild.de/bild-plus/politik/inland/politik-inland /polen-premier-morawiecki-deutschland-soll-kriegs-entschaedigung-zahlen-81744042.bild.htmlbild.de

5 réflexions sur “Le Premier ministre polonais Morawiecki demande 1 300 milliards d’euros de réparations à l’Allemagne.

  1. Bonsoir M. Bertez

    @ Mateusz : Давай! Mateusz Давай, не волнуйся! ( Vas y Mateusz, Vas y ! Ne te dégonfle pas!) – (Dmitri Anatolievich ) *

    Cordialement

    * Le propre des bruits est de courir.

    J’aime

  2. Bonjour
    Quelques petites questions … les descendants des chouans … peuvent demander eux aussi des réparations à l’état français pour les massacres lors de la révolution française ? …
    Les palestiniens dans le futur pourront-ils eux aussi demander des réparations pour les souffrances qu’ils ont pu enduré ? …
    Les indiens d’Amérique eux aussi peuvent-ils demander des réparations pour les massacres et la spoliation de territoire à BIDEN ? …
    Puis les Lituaniens … les Russes … etc … peuvent-ils demander des réparations pour les massacres qu’ils ont subit par les polonais tout au long de l’histoire ??? …
    Et les marmottes pour leurs champs par les ignobles éleveurs de boeuf ??? …
    Bon à quand la désintégration de l UE ? … merci les polonais …

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s