Elections américaines: les forces de destruction qui sont à l’œuvre aux USA et à l’extérieur dépassent les clivages politiciens.

Les Américains se rendent aux urnes aujourd’hui pour voter aux élections de mi-mandat pour le Congrès américain. 

Ces élections sont dramatisées en raison de la guerre en Ukraine et de l’omniprésence de Trump lors de la campagne.

Tous les sièges de la chambre basse des représentants sont à gagner, tandis qu’une partie de la chambre haute, le Sénat, est en cours de vote. 

Actuellement, les démocrates ne détiennent qu’une majorité de huit voix à la chambre basse et une majorité au Sénat uniquement par le vote du président, qui est le vice-président démocrate.

Les sondages d’opinion suggèrent que les républicains prendront le contrôle de la chambre basse avec une majorité de 20 à 30 sièges alors que le Sénat est beaucoup plus proche. 

Si ce résultat est à peu près correct, cela signifiera que l’administration démocrate Biden sera pratiquement empêchée de mettre en œuvre les mesures proposées au cours des deux prochaines années, Biden sera un lame Duck. Jusqu’à la prochaine élection présidentielle de novembre 2024. On pense que Trump tentera de se présenter.

Mon cadre analytique ne se trouvera pas modifié, car les forces de destruction qui sont à l’œuvre aux USA et à l’extérieur dépassent les clivages, politiciens. c’est la situation réelle, concrète qui dicte sa loi, pas la volonté de tel ou tel tenant lieu.

Le futur des Etats Unis est multi déterminé par l’enchevêtrement des antagonismes internes et externes..

VOICI QUELQUES GRAPHIQUES

Tendance à la baisse de la profitabilité du capital malgré une politique qui lui est très favorable à tous niveaux.

Greve de l’investissement réel

Croissance faible sous le potentiel

Insuffisance des revenus pour faire tourner la machine économique.

paupérisation

chute de la productivité

aggravation du taux d’exploitation des salariés

inégalités terribles

perspectives de récession pour lutter contre la hausse des prix

L’indice du US Conference Board des 10 principaux indicateurs avancés des États-Unis a obtenu un taux de réussite de 100 % pour anticiper chaque récession au cours des 40 dernières années. Et les indicateurs sont désormais sur le point d’annoncer un nouveau passage à vide.

Et tout cela avec beaucoup de dettes!

Graphiques sources diverses

Mais Ht MR

Publicité

2 réflexions sur “Elections américaines: les forces de destruction qui sont à l’œuvre aux USA et à l’extérieur dépassent les clivages politiciens.

  1. Dans un couple, quand l’un veut que l’autre s’efface sous sa domination.
    Ça revient à ce que l’autre ne soit plus lui-même, et soit détruit. La complémentarité nécessaire à rééquilibrer l’extrême ne pouvant se faire, la tyrannie ne peut qu’advenir et, celui qui s’en est rendu coupable finit toujours seul. L’occident judeo-anglo-saxon va mourir seul comme un C..

    J’aime

  2. Bonjour
    Je pense que les USA était la ‘ locomotive ‘ du monde … grace au dollar ils l’ont dominé … le rêve américain à drainer les cerveaux et les finances … mais le manque d’investissement … les délocalisations … leurs volonté de dominé sans partage … se retourne contre eux et englouti le ‘ monde ‘ occidentale …
    Leurs ‘ opposants ‘ s’unissent pour contrer la ‘ bête ‘ …
    L’économique de l’occident n’a plus la puissance … pratiquement plus rien n’est construit dans nos pays avec nos énergies et nos matières premières …
    Militairement … nous avons plus d’armée … des professionnels mais pas en nombre … puis par manque d’investissement … pareil que pour l’économie … plus de munitions … pas assez de matériel …
    Nous sommes un grand village POTEMKINE …

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s