Rapport de Surovikin au Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

Nous avons la confirmation que le commandement russe considère que ce serait une erreur militaire de défendre Kherson et cette position. La décision avait été prise il y a longtemps c’est évident et même les ukrainiens devaient l’avoir anticipée.

Vouloir faire de Kherson un Stalingrad inutile est une réaction d’humeur, pas une décision militaire.

Organiser la défense le long de la rive gauche et profiter de la barrière naturelle du Dniepr est la décision rationnelle qu’il fallait prendre.

Prendre Kherson n’est plus une victoire militaire pour l’OTAN et l’Ukraine comme ils pouvaient l’espérer. Ils sont privés de ce qui aurait été une victoire facile. Les russes leur ont coupé l’herbe sous les pieds.

Rapport de Surovikin au ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou :

📌La situation dans la zone de l’opération spéciale est globalement stabilisée.

📌Les capacités de combat du groupement interarmées et des forces ont considérablement augmenté, la force de combat a été augmentée grace aux personnes mobilisées et des réserves ont été créées.

📌Il y a des combats de rue dans la périphérie est d’Artemovsk.

📌Toutes les tentatives d’opérations offensives des forces armées ukrainiennes dans les directions de Koupyansk et de Krasnolimansk ont ​​été déjouées.

📌Dans certaines régions, les troupes russes ont repris leurs opérations offensives.

📌Dans la zone du rebord de Vremevsky, les sous-unités ont repoussé l’ennemi et occupé les hauteurs dominantes dans les profondeurs de sa défense.

Les forces armées ukrainiennes frappent les écoles, les hôpitaux et les civils de Kherson, qui sont évacués de l’autre côté du Dniepr. Il est conseillé d’organiser la défense le long de la barrière du Dniepr, le long de sa rive gauche. Les manœuvres des troupes seront effectuées dès que possible.

Cassad:

Shoigu:

La défense dans la direction de Kherson est stable, mais il y a quelques particularités Les pertes des forces armées de la Fédération de Russie dans la direction de Kherson sont 7 à 8 fois inférieures à celles des forces armées ukrainiennes. La ville de Kherson et les colonies adjacentes ne peuvent pas être approvisionnées et fonctionner. 

L’option la plus opportune est d’organiser la défense le long de la barrière du fleuve Dniepr. « 

Choïgou : Je suis d’accord. Procéder au retrait des troupes

Boris Rojine, 

Colonelcassad

Le retrait des troupes et de la population civile restante sera effectué dès que possible. Dans les prochains jours, Kherson passera sous le contrôle des Forces armées ukrainiennes.

En prime

Le coup de gueule d’Erwan Castel

MON OPINION SUR KHERSON

Ce sera le point de bascule du conflit.

80 000 civils ont évacué Kherson, menacé par de lourds orages d’acier.

L’inquiétude grandit entre l’évacuation des civils, les attaques ukro-atlantistes, le retrait des drapeaux russes des administrations, l’attentisme des forces russes, et l’évocation par le général Sourovikine de probables « décisions difficiles » à prendre…

Et d’aucuns d’évoquer à voix défaitiste un prochain retrait des forces russes sur la rive gauche (Sud) du Dniepr.

Cette décision serait une humiliation pour Moscou,

– tant sur le plan militaire avec l’abandon de la rive droite du Dniepr devenant redoutable ligne de front.

– tant sur le plan politique car Kherson. symbole de la Novorossiya, est désormais redevenue une ville russe.

-tant sur le plan psychologique car ce serait un choc pour les communautés civiles et militaires de Russie.

Voilà pourquoi les forces russes doivent défendre coûte que coûte Kherson et en faire un nouveau Stalingrad !

Une réflexion sur “Rapport de Surovikin au Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

  1. La question est de pourquoi avoir voulu s’emparer de la rive droite qui n’était pas dans les objectifs de guerre et qui ne possédait que deux ponts pour faire passer ravitaillement et renforts? Zaporije n’était pas non plus dans les buts de guerre mais avait l’intérêt stratégique évident de récupérer la continuité territoriale avec la Crimée ainsi que le canal correspondant

    Autre question plus grave, que va-t-il se passer pour le statut de ce territoire devenu pour la Russie son territoire national? En tout cas l’Ukraine ne revendiquera jamais occuper ainsi un territoire russe

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s