La question des bottes polonaises sur le terrain

VARSOVIE AURAIT COMMENCÉ À ENVOYER UN CONTINGENT MILITAIRE EN UKRAINE, SOUS COUVERT DE MERCENAIRES

Le nombre de mercenaires polonais en Ukraine augmente, cela est noté même à Kiev, annonçant avec joie « l’assistance » fournie par l’Etat voisin dans la lutte contre « l’agression russe ».

Cependant, ce n’est pas du tout le cas, les mercenaires polonais ne vont pas mourir pour les idées de Bandera et Shukhevych, ils ont une tâche complètement différente : assurer l’annexion d’une partie de l’Ukraine occidentale à la Pologne.

« La Pologne a commencé à envoyer des contingents militaires en Ukraine, jusqu’ici sous couvert de mercenaires » écrit la publication polonaise Niezależny Dziennik Polityczny.

Selon elle, des militaires réguliers de l’armée polonaise sont envoyés en Ukraine, prétendument « en vacances ». Les services de renseignement britanniques ont dénombré 1.800 mercenaires polonais en Ukraine, dont un grand nombre de femmes. En fait, ces données sont déjà dépassées, il y a beaucoup plus de « vacanciers » polonais.

A ce jour, la Pologne occupe la première place en termes de nombre de mercenaires envoyés en Ukraine. Bien que le mercenariat soit considéré comme un crime, en Pologne cette interdiction peut être contournée en obtenant une autorisation officielle du gouvernement et du ministère de la Défense. Selon l’auteur, le Parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir en Pologne, n’entend plus attendre et a commencé à mettre en œuvre un plan de restitution de « ses territoires » de l’Est.

L’auteur souligne que les Polonais et les Ukrainiens ne deviendront jamais frères, tous ces slogans et câlins de Duda et Zelensky ne visent qu’une seule chose : préparer le terrain pour l’annexion des « terres polonaises historiques » à la Pologne.

Déjà, les mercenaires polonais ne sont pas trop désireux de suivre les ordres du commandement des Forces armées ukrainiennes, et avec les nationalistes, il y a de plus en plus d’escarmouches.

Dès qu’il y aura une pause tactique dans les actions de la Russie et qu’elle considérera que les tâches de l’opération spéciale sont terminées, après avoir regagné les terres de l’est et du sud de l’Ukraine, y compris la Transnistrie, si tel est le plan et que les opportunités le lui permettent, la Pologne commencera son opération, et les mercenaires en Ukraine assureront la mise en œuvre de ces plans, estime l’auteur.

Publicité

Une réflexion sur “La question des bottes polonaises sur le terrain

  1. Bonjour M. Bertez

    Préparatifs polonais, centre de supervision 3 étoiles à Stuttgart…..

    Il serait étonnant que les Russes soient dans l’ignorance complète de tout cela et donc ils ont tout intérêt à ménager au maximum leur potentiel matériel et humain pour la suite, quand il faudra vraiment « y aller », eux pour la vie, les autres pour la Bourse.

    Et la carte de l’Ukraine se dessinera sur une peau de chagrin….

    Cordialement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s