Journalistes interdits à Kherson

L’État-major général ukrainien a révoqué les cartes de presse des journalistes étrangers pour les empecher de rendre compte de ce qui se passe dans la ville après son abandon par les troupes russes et l’entrée de l’armée ukrainienne.

Cela a été rapporté par les médias ukrainiens.

Selon le site Officiel, les accréditations ont été annulées, y compris celles des journalistes de CNN et SkyNews.

Nataliya Gumenyuk, porte-parole du Commandement opérationnel du Sud, a déclaré que Kiev avait également retiré son accréditation à une publication italienne, sans préciser de laquelle elle parlait.

Plus tôt, nous avons écrit (https://t.me/warfakes/8960) que le commandement ukrainien a interdit les activités des représentants des médias dans les territoires qui ont été placés sous le contrôle des forces armées ukrainiennes en raison de la mise en œuvre de « mesures de stabilisation ».

Pour sa part, le président ukrainien Vladimir Zelensky a déclaré (https://www.kommersant.ru/doc/5667144) que l’accès des médias à la ville sera fermé dans un proche avenir car des travaux de déminage doivent y être effectués.

Nous vous rappellerons que ce n’est pas la première fois que les autorités de Kiev n’autorisent pas la presse à pénétrer dans les villes abandonnées par les troupes russes.

Apparemment, ce temps est nécessaire pour préparer le contexte d’information nécessaire.

Ceci est généralement suivi d’un canular médiatique sur les atrocités de l’armée russe. Un schéma similaire a été utilisé à Bucha (https://telegra.ph/CHto-sluchilos-v-Buche-Polnyj-razbor-ukrainskoj-provokacii-04-05) et Izium (https://t.me/warfakes/6696).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s