L’Europe se précipite pour remplir ses réservoirs de diesel russe avant que l’interdiction de l’UE n’entre en vigueur en février-Reuters

L’Europe se précipite pour remplir ses réservoirs de diesel russe avant que l’interdiction de l’UE n’entre en vigueur en février, car les sources alternatives restent limitées.-Reuters

L’Europe se précipite pour faire le plein de diesel russe avant le début de l’interdiction

Les acheteurs s uropéens se précipitent pour remplir les réservoirs de la région avec du diesel russe avant le début d’une interdiction de l’UE en février, car les sources alternatives restent limitées.

L’Union européenne interdira les importations de produits pétroliers russes, dont elle dépend fortement pour son diesel, d’ici le 5 février. Cela suivra une interdiction du brut russe prenant effet en décembre.

Avec peu d’alternatives rentables immédiates, le diesel en provenance de Russie a représenté 44 % des importations totales de carburant routier en Europe jusqu’à présent en novembre, contre 39 % en octobre, selon les données de Refinitiv.

Les chargements de diesel russes destinés à la région de stockage Amsterdam-Rotterdam-Anvers (ARA) sont passés à 215 000 bpj du 1er novembre au 12 novembre, en hausse de 126 % par rapport à octobre,

https://www.Reuters.com/article/russia-diesel-ice-idAFKBN2SB01V

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s