La Chine entend renforcer son partenariat énergétique avec la Russie.

La Chine entend renforcer son partenariat énergétique avec la Russie, a répété mardi le président Xi Jinping, alors que les pays du G7 s’apprêtent à imposer de nouvelles restrictions aux exportations de pétrole russe.

« La Chine souhaite travailler avec la Russie pour établir un partenariat énergétique plus étroit, promouvoir le développement de l’énergie propre et verte et garantir la sécurité énergétique internationale et la stabilité des chaînes d’approvisionnement », a déclaré Xi Jinping lors du 4e Forum d’affaires sino-russe sur l’énergie, selon des propos rapportés par la chaîne officielle CCTV.

Le renforcement du partenariat énergétique entre la Chine et la Russie avait été au coeur de la visite de Vladimir Poutine à Pékin en février dernier, puis d’un sommet régional réunissant les deux dirigeants en Ouzbékistan en septembre.

Le Kremlin a entre-temps lancé l’invasion de l’Ukraine, ce qui lui vaut de nombreuses sanctions occidentales, notamment dans le domaine énergétique – sa principale source de revenus.

A l’inverse, des pays comme l’Inde et la Chine se sont mis à acheter davantage d’hydrocarbures russes à prix cassé, dans un contexte de flambée des prix mondiaux.

Selon le vice-Premier ministre russe Alexandre Novak, les exportations énergétiques russes vers la Chine ont augmenté de 64% en valeur cette année, et de 10% en volume.

Le PDG du géant pétrolier russe Rosneft, Igor Setchine, a estimé pendant le Forum à Pékin que les échanges commerciaux entre les deux pays devraient être compris entre 180 et 190 milliards de dollars cette année. Rosneft fournit à la Chine 7% du pétrole dont elle a besoin.

Publicité

Une réflexion sur “La Chine entend renforcer son partenariat énergétique avec la Russie.

  1. L’unique espèce vivante sur la Terre qui n’a jamais été elle-même
    Partie 5 :
    Texte en cours d’écriture

    L’observation d’une espèce biologique, celle humaine, entrée en état de système, soit devenant mécanique, une machine, une chose non-vivante, du fait de l’instauration d’une structure sociale pyramidale fondée sur le pouvoir et les classes, et surtout, le problème majeur de l’observateur et de l’objet observé, l’observateur étant lui-même inclus dans l’objet observé, étant lui-même devenu un rouage de la mécanique, une partie d’une chose non-vivante, une chose non-vivante lui-même.

    Michel Dakar à Villequier en France le 29 novembre 2022
    http://the-key-and-the-bridge.net/5-unique-espece-sur-terre-qui-n-a-jamais-ete-elle-meme.html

    [Sommaire général des textes relatifs à cette recherche :
    http://the-key-and-the-bridge.net/unique-espece-sur-terre-qui-n-a-jamais-ete-elle-meme.html ]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s