Les dépêches. L’inflation d’aujourd’hui concerne davantage l’expansion des marges que les coûts de main-d’œuvre.

L’inflation est causée par les proftis dit UBS

Les chiffres d’hier sur le coût unitaire de la main-d’œuvre aux États-Unis sont sujets à d’éventuelles révisions futures, mais ont montré que les bénéfices des sociétés non financières augmentaient plus rapidement que les coûts de main-d’œuvre. 

En fait, les bénéfices ont augmenté plus rapidement que les coûts de main-d’œuvre pendant sept des huit derniers trimestres, car les prix ont augmenté plus rapidement que les coûts de main-d’œuvre pendant sept des huit derniers trimestres. 

L’inflation d’aujourd’hui concerne davantage l’expansion des marges que les coûts de main-d’œuvre.

L’Arabie saoudite déroule le tapis rouge au président chinois Xi Jinping,

Xi est arrivé dans le pays pour une visite de quatre jours. 

L’avion de Xi a été escorté par des avions de combat saoudiens sur le chemin de Riyad, tandis qu’il a été accueilli à l’aéroport par le gouverneur de la capitale et le ministre saoudien des Affaires étrangères. 

C’est un contraste frappant avec la visite du président Biden dans le pays en juillet après s’être engagé à faire du Royaume un « paria » à propos du meurtre du chroniqueur américain Jamal Khashoggi

« Nous sommes conscients de l’influence que la Chine essaie de développer dans le monde », a noté John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis. « Le Moyen-Orient est certainement l’une de ces régions où ils veulent approfondir leur niveau d’influence. »

Sur le plan économique : des accords d’une valeur de 30 milliards de dollars devraient être signés, y compris des accords sur l’énergie et les infrastructures, et dans des secteurs qui sont sur la liste noire américaine comme le géant des équipements de télécommunications Huawei Technologies. 

Les deux parties devraient également coordonner l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route » avec le plan de développement Vision 2030 de l’Arabie saoudite, tandis que les pourparlers sur un accord de libre-échange entre la Chine et le Conseil de coopération du Golfe entrent dans leur phase finale. 

ouverture d’un pipe a gaz

[Yahoo/Bloomberg] US Stocks Climb; Treasuries Rally Stalls: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Yuan Faces Reality Check After China Reopening-Driven Rally

[Yahoo/Bloomberg] Oil Rises After Four-Day Retreat as China Edges Toward Reopening

[Reuters] ‘Too many positives!’: As China rows back COVID curbs, virus fears spread

[Reuters] Saudi lays on lavish welcome as China’s Xi heralds ‘new era’ in relations

[Yahoo/Bloomberg] China Asks Insurers to Buy Bonds as Retail Investors Pull Back

[Reuters] Blackstone CEO says financially distressed investors driving REIT redemptions

[CNBC] Manhattan renters face sticker shock with average rent at $5,200

[Yahoo/Bloomberg] BOK Is Ready to Provide More Liquidity If Needed to Ease Jitters

[FT] ‘What’s the point of buying?’ China’s property woes push young to rent

Publicité

2 réflexions sur “Les dépêches. L’inflation d’aujourd’hui concerne davantage l’expansion des marges que les coûts de main-d’œuvre.

  1. L’inflation actuelle concerne l’expansion des marges. L’expansion des marges est liée à une crise de l’offre.
    En 2021, c’était le profit record de CMA CGM (transport de containers), liée à une pénurie de containers et porte-containers. Pénurie soit disant liée à la reprise post-covid, mais avec des bateaux faisant des ronds dans l’eau et des containers vides s’entassant sur les quais.
    2022 c’était les profits records de Total et Cie. Pénurie de carburant et de gaz, liées à des sanctions décidées par l’UE contre elle-même.
    Les choses se développent. Pénurie sur le verre. Les verriers ferment les fours. Le prix du verre explose, et les marges suivent malgré le renchérissement de l’énergie (les prix augmentent plus vite que l’énergie, du fait d’une pénurie entretenue).
    Demain, à n’en pas douter, c’est le prix des matières agricoles qui va exploser. On trouvera un coupable (la guerre en Ukraine, le réchauffement, les méchants agriculteurs biologiques, la grippe aviaire…). Et on oubliera de remarquer l’augmentation des marges de l’agro-industrie.

    Voici revenu le temps des affameurs.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s