Bloomberg : Les pertes de l’UE dues à la crise énergétique atteignent 1000 milliards de dollars

Bloomberg : Les pertes de l’UE dues à la crise énergétique  atteignent 1 000 milliards de dollars . 

Et ce n’est pas encore fini. 

L’UE a déjà subi des pertes de 1 000 milliards de dollars, et ce n’est que le début de la facture, qui devra être payée au moins jusqu’en 2026. 

L’Europe devra dépenser jusqu’à 5% du PIB pour les achats de gaz, et l’Allemagne 7,4%.

Les Européens ne peuvent vivre que du GNL, qui sera rare à moins que les États-Unis ou le Qatar ne fournissent davantage. 

Environ la moitié des États membres de l’UE ont une dette supérieure à 60 % du PIB.

Pour éviter les pénuries, la CE a fixé des objectifs de réserves minimales : les réservoirs doivent être remplis à au moins 45 % d’ici le 1er février pour éviter l’épuisement d’ici la fin de la saison de chauffage.

Ensuite, l’Europe devra se battre pour le gaz avec l’Asie. Soit dit en passant, les importations de gaz chinois en 2023 devraient être supérieures de 7 % à celles de cette année. Et le Japon, le plus grand importateur de GNL au monde, prévoit également de stocker.

Publicité

Une réflexion sur “Bloomberg : Les pertes de l’UE dues à la crise énergétique atteignent 1000 milliards de dollars

  1. Bonjour M. Bertez

    Dans le jardin du J. Borel de la diplomatie, on peut croire qu’il est possible de jouer longtemps à qui perd gagne: ce sont les peuples qui paient….

    Le conseil du jour: dans leur lettre au Père Noël, les enfants seront bien inspirés de joindre l’utile à l’agréable en lui demandant des bouteilles de Butagaz (la 13kg devrait passer sans peine par la cheminée).

    Cordialement.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s