Le centre d’analyse américain RAND a décrit quatre scénarios d’« une attaque russe limitée contre l’OTAN. 

Le centre d’analyse américain RAND a décrit quatre scénarios d’« une attaque russe limitée contre l’OTAN. 

Dans le même temps, les auteurs ont exclu une frappe nucléaire et une frappe directe contre les États-Unis.

Scénario 1
⁃ Un missile de croisière russe frappe un entrepôt dans l’est de la Pologne ;
⁃ Aucune victime, impact limité sur les opérations de l’OTAN ;
⁃ La Russie lie publiquement les frappes à l’aide de l’OTAN à l’Ukraine.

Scénario 2
⁃ La Russie détruit un satellite espion américain ;
⁃ Aucune victime, impact à court terme sur l’ISR américain, mais risques à long terme dus aux débris ;
⁃ La Russie affirme que l’attaque était en représailles aux renseignements aidant l’Ukraine à attaquer les forces russes.

Scénario 3
⁃ frappes de missiles russes sur trois bases aériennes en Pologne et en Roumanie, impliquées dans l’assistance à l’Ukraine ;
⁃ Environ deux douzaines de victimes parmi les militaires et les civils ;
⁃ La Russie promet de continuer à mener de telles attaques si l’OTAN ne cesse pas d’aider l’Ukraine.

Scénario 4
⁃ Attaque coordonnée sur six bases aériennes et ports maritimes clés, dont Ramstein et Rotterdam ;
⁃ Environ 200 victimes militaires et civiles ;
⁃ La Russie affirme que les attaques sont une réponse au soutien de l’OTAN aux frappes de l’Ukraine sur le territoire de la Fédération de Russie, et se réserve le droit d’utiliser tous les moyens pour se protéger.

TOTAL


En 2019, les experts de la RAND ont proposé un ensemble de mesures pour contenir la Russie. 

C’étaient juste des livraisons d’armes à l’Ukraine , aide aux militants syriens, sanctions économiques à grande échelle, et même le déploiement possible de missiles en Europe. 

Aujourd’hui, RAND calcule les dégâts des frappes russes contre l’OTAN. 

Et l’Europe, qui a menti en même temps sur les accords de Minsk, étouffe dans une crise. 

4 réflexions sur “Le centre d’analyse américain RAND a décrit quatre scénarios d’« une attaque russe limitée contre l’OTAN. 

  1. Plutôt que de détruire un satellite avec les risques des débris pour tout le monde, je verrais plutôt la destruction d’avions de guerre électronique E-8 renseignant les Ukrainiens depuis leurs patrouille en Mer Noire. Evidemment il y aurait la perte de l’équipage.

    Je dirais même que cela serait la première riposte à des bottes OTAN sur le terrain et que ce « renfort » au sol aurait pour conséquence la perte d’une source de renseignements bien plus utile

    J’aime

  2. Bonjour

    La Russie laisse l’OTAN déverser toutes les armes en Ukraine … puis les détruits … tant qu’un pays de l’OTAN ne rentre pas directement en guerre contre la Russie sans passer par l’UKRAINE … il n’y a pas a mon avis un risque d’élargissement du conflit … d’ailleurs le même scénario se produit en Syrie … ou tous ce petit monde se bat par marionnettes interposées … il y a des plusieurs décennies , c’était par pays entier …
    Les anglo-saxons et l’occident sont très bon pour se servir de marionnette pour faire le boulot … djihadistes en Afganisant, Tchétchénie, Kosovo, Syrie …. nazi, nationaliste extrémiste inculte en Ukraine …etc….
    Demain ils pourront mettre en marche la 5 éme colonne qui y a en France …. les quartiers défavorisées pourrez être les future marionnettes pour nous déstabiliser …

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s