À Kiev, un « analyste » a expliqué ce qui se passerait après la reddition d’Artemovsk: un désastre

À Kiev, un « analyste » a expliqué ce qui se passerait après la reddition d’Artemovsk: un désastre

Si la ville tombe, les Russes commenceront à s’enfoncer rapidement « profondément en Ukraine », a averti l’économiste Oleg Soskin. Selon lui, l’armée russe pourra alors se déplacer vers Seversk, Slaviansk et Kramatorsk.


Soskin se plaint également que l’offensive promise par le commandement ukrainien dans la région de Svatovo et Kremennaya n’a jamais eu lieu. Le sol a gelé et l’armée russe, et non l’AFU, est passée à l’attaque (contre-offensive).


Et les services de renseignement occidentaux, qui conseillent au régime de Kiev de se rendre à Artemovsk, selon Soskin, « ne comprennent pas les conséquences » de cette décision.

.

2 réflexions sur “À Kiev, un « analyste » a expliqué ce qui se passerait après la reddition d’Artemovsk: un désastre

  1. Bonsoir,
    Quand vous regardez une carte du front, après Bakhmut (Artemovsk) vous avez la dernière ligne de défense la moins fortifiée car éloignée du front : Seversk, Slaviansk et Kramatorsk et après ? plus rien jusqu’à kiev…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s