Non ce n’est pas une crise de type Lehman c’est une crise de type John Law!

16 mars – Wall Street Journal :

« Les plus grandes banques des États-Unis se sont précipitées pour sauver la First Republic Bank avec un flot de liquidités totalisant 30 milliards de dollars, dans un effort pour arrêter une panique qui se propage à la suite d’une paire de faillites bancaires récentes. JPMorgan…, Citigroup Inc., Bank of America Corp. et Wells Fargo effectuent chacun un dépôt non assuré de 5 milliards de dollars dans la Première République, ont déclaré les banques… Morgan Stanley et Goldman Sachs… injectent 2,5 milliards de dollars chacun, tandis que cinq autres banques contribuent 1 milliard de dollars chacun. Les dirigeants de la banque se sont réunis ces derniers jours pour formuler le plan, en discutant avec la secrétaire au Trésor Janet Yellen et d’autres responsables et régulateurs à Washington, DC… »

La First Republic Bank de Californie, est une institution pleine de très riches déposants non assurés. Ce sont les équivalents des Princes du temps de John Law qui vendent la fausse monnaie que John Law avait émis pour financer les dettes du Régent et masquer son insolvabilité. Les Princes ont tout vendu et exigé leur or. Remplacez l’or par la monnaie de base.

L’Expérience de Law est née exactement comme la dérégulation financiere moderne , comme un moyen de dépasser les limites de l’orthodoxie monétaire en adossant l’émission de monnaie et de dettes sur des actifs que l’on gonflait par la spéculation bullaire sur des actifs comme la : Compagnie du MississippiBanque généraleCompagnie perpétuelle des Indes etc .

Ici pour que le schéma de Law se répète il suffirait d’une vague de méfiance sur Wall Street et sur l’actif qui constitue la pierre angulaire du Système, la dette du Trésor US.

Il suffirait que le paradigme, l’invariant du risk-on/risk-off ne fonctionne plus,; il suffirait que dans la crise au lieu de se dire la dette du Tresor est un refuge, on se rende compte que cette dette est pourrie puisque le Trésor doit garantir toute la monnaie et quasi-monnaie émise.

Pour une fois Le Figaro comprend quelque chose:

 À l’heure où la faillite de Silicon Valley Bank et l’effondrement de Crédit Suisse font craindre un risque de contagion, la banqueroute de Law, en 1720, constitue un précédent très éclairant.

La faillite de Silicon Valley Bank et la chute de Crédit Suisse ont réveillé la crainte d’un nouveau krach boursier. Les autorités monétaires du monde entier se tournent vers le passé et consultent les annales à la recherche de précédents éclairants. Chaque nation a ses traumatismes, comme, pour l’Amérique, la crise de 1929 et la Grande Dépression des années Trente.

En France, c’est une affaire vieille de trois siècles qui revient à l’esprit lors des jours d’inquiétude et de peur : la banqueroute de Law en 1720, sous la Régence. Une histoire passionnante et à peine croyable, haletante comme un roman.

Le héros de notre aventure, John Law, Écossais, est né en avril 1671 à Édimbourg. À l’époque, le pays a certes le même roi que l’Angleterre, mais il demeure encore un État souverain aux institutions indépendantes de la couronne anglaise. Le père de Law est orfèvre. Il tient de l’artisan, du marchand et du banquier. Le jeune John voit son paternel fabriquer et vendre bijoux et ouvrages d’or…

En Prime

13 mars – Bloomberg :

L’or a le plus bondi en une journée de négociation depuis novembre, alors que l’effondrement de la Silicon Valley Bank a conduit les investisseurs à chercher refuge dans les lingots et que les inquiétudes concernant le secteur financier montaient. Le lingot a progressé de 2,4 %, portant ses gains ce mois-ci à 4,8 %, le plus depuis janvier, alors que les retombées de l’effondrement de SVB se sont combinées à une baisse de l’indice du dollar pour faire grimper les prix.

Publicité

3 réflexions sur “Non ce n’est pas une crise de type Lehman c’est une crise de type John Law!

  1. Bonjour Monsieur Bertez,
    C ‘est dimanche, voici une vidéo de 6 minutes de Janet Yellen répondant aux questions concernant la migration bancaire :

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s