A paraître ce week end: Tangage des Bourses, l’incertitude de la valeur, l’incertitude de la Vérité.

La rupture qui est intervenue en milieu de semaine dernière sur les marchés n’est pas insignifiante, elle a un sens et nous apprend beaucoup de choses sur la situation boursière conjoncturelle et fondamentale.

.

C’est là, dans ces moments de rupture que l’on se rend compte de la fausseté des théories en cours sur les marchés efficients, la gestion du risque et la diversification. Les Bunds allemands ont retenu l’attention avec le plus que doublement de leur rendement en deux jours, mais c’est tout le système qui s’est disloqué avec cassure des corrélations, disparition de la liquidité et incapacité des commentateurs à dire quoi que ce soit de sensé sur les évènements.

.

Il faut insister sur le véritable sous-jacent de tous les marchés, sous-jacent unique qui fait la violence des mouvements, l’impossibilité de la diversification et l’aggravation continuelle du rôle du momentum et de son corollaire, le suivisme moutonnier.

.

Ah la dictature de la Tendance!

.

En 2008, le sous-jacent non perçu était le « housing » :  les prix de l’immobilier soutenaient tout l’édifice du crédit d’abord, puis de la banque ensuite , de la finance et des marchés enfin . Aujourd’hui le sous jacent c’est …..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s