Croissance faible aux USA au 4e trimestre

La croissance a ralenti aux Etats-Unis au quatrième trimestre.

Le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 1,9% en rythme annualisé sur les trois derniers mois de l’année, après 3,5% au troisième trimestre, a annoncé vendredi le département du Commerce dans sa première estimation du PIB. La constitution de stocks a été forte avec 51 milliards de nouveaux inventaires. Si les stocks n’avaient pas été remplis la croissance n’aurait été que de 0,86%.

La croissance ressort ainsi à 1,6% seulement pour l’ensemble de l’année 2016, son rythme le plus faible depuis 2011, après 2,6% en 2015. 

Un mouvement d’ajustement des stocks a également pesé sur la croissance. Mais ces différents facteurs défavorables ont aujourd’hui pratiquement disparu.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 2,2% en rythme annualisé pour octobre-décembre.

Au quatrième trimestre, les exportations ont chuté de 4,3%, leur plus fort recul depuis le premier trimestre 2015. Elles avaient augmenté de 10% au troisième trimestre.

La contribution du commerce extérieur au PIB du quatrième trimestre a ainsi été négative, de 1,70 point de pourcentage, alors que la balance commerciale avait contribué à la croissance à hauteur de 0,85 point de pourcentage au troisième trimestre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s