Hamon chef de file des anciens rebelles est « vallsoincompatible ».

Si Benoît Hamon gagne la primaire de la gauche, « je m’effacerai », a déclaré vendredi Manuel Valls, qui refuse de rejoindre la ligne de son adversaire. Les deux ligne ne sont pas éloignées, elles sont opposées.

Valls défend un programme de gouvernement dans la continuité de Hollande avec respect sinon soumission aux règles imposées par les Traités de L’Union Européenne, imposées par l’intégration mondiale et imposées par la situation financière de la France.  Il tente de rechercher un optimum à partir de ces contraintes. Hamon se place dans une perspective abstraite hors du temps, hors de la géographie, hors des contraintes. La meilleure illustration est fournie par sa réponse à un animateur à la télé qui lui faisait remarquer le poids de la dette et des engagements internationaux de la France, Hamon a répondu je me présente à des élections présidentielles françaises, pas ailleurs ». Il n’a pas répondu à la question que faites vous de la dette, vous cessez de la rembourser?Il n’entend pas respecter les traités, mais personne ne le force à le dire!

Valls été un bien piètre adversaire sous cet aspect comme l’avait été Sarkozy  en son temps. Il n’a pas poussé son adversaire dans ses retranchements absurdes. Valls aurait pu le mettre au pied du mur et lui demander: votre revenu universel, vous allez le donner à tous ceux qui vivent en France? Question terrible quand on connait les problèmes de l’immigration attirée par les distributions gratuites. En le donnant à tous, Hamon qui est obligé de répondre oui, déclencherait une vague d’invasion de la France;  il fallait le lui faire reconnaître.

Hamon n’est pas un leader socialiste, il se pose en leader des anciens 60 pseudo rebelles qui n’ont pas eu le courage en son temps de faire sécession.

A deux jours du second tour de scrutin pour lequel l’ex-ministre de l’Education est favori, l’ancien Premier ministre a de nouveau expliqué pourquoi il s’estimait le mieux placé pour rassembler son camp.

« Je ne pourrai pas défendre son programme », a-t-il dit sur BFM TV et RMC. « Je serai loyal. Je m’effacerai. Mais d’abord je ne me place pas dans cette perspective ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s