Fillon conférence de presse, plus réponse logistique, plus manoeuvre stratégique

François Fillon, a  décidé de contre-attaquer en convoquant ce lundi à 16 heures, une conférence de presse  à son QG.

As-t-il prévu quelque chose ensuite? En matière de Com sur ces sujets , il faut tirer en salves. Il a obligation de le faire car ses adversaires ont visiblement une provision de biscuits.

En attendant, il cherche à organiser sa logistique, élargir ses soutiens et à « mouiller » le maximum de monde dans sa famille politique. Dans son entourage, on fait remarquer que les sondages globaux qui disent à 60 et quelques pourcents qu’il doit se retirer ne veulent dire car nous sommes dans une configurations quadripolaire, ce qui compte c’est le noyau dur, celui sur lequel il peut compter au premier tour pour passer.

Si Fillon réussit à apparaitre comme le candidat de tous, alors son noyau dur s’élargira peut être assez pour passer le premier tour et damer le pion.

Après sa conférence de presse organisée à 16h, le candidat à la présidentielle réunit son comité politique, une nouvelle structure pour muscler son dispositif de campagne. Aussitôt la conférence de presse finie, François Fillon réunira les ténors des Républicains autour de lui à 18h à son QG de campagne.

Nouveauté, Xavier Bertrand, qui n’appartenait jusque-là à aucune des instances de la campagne, en fera partie. Vendredi, le président des Hauts-de-France avec qui Fillon s’était entretenu, lui avait indiqué qu’il était «prêt à revenir dans le jeu national le temps de la campagne» et qu’il ne jouerait pas «la carte du plan B».

Autour de la table en fin de journée, seront aussi réunis François Baroin, Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse dont les noms ont été régulièrement cités dans la presse ces derniers jours pour faire office de «plan B» si François Fillon renonçait.

Le candidat compte associer les élus à sa riposte, à la veille d’une rencontre avec l’ensemble des parlementaires à son QG.

Et pour élargir  son dispositif, Fillon a décidé d’associer toutes les sensibilités. Outre les fidèles Bernard Accoyer, Bruno Retailleau, Gérard Larcher et Jérôme Chartier, François Fillon a convié aussi les sarkozystes Brice Hortefeux et Eric Ciotti (après son coup de fil avec Nicolas Sarkozy vendredi puis ce week-end) et le juppéiste Jean-Pierre Raffarin (après son coup de fil avec Alain Juppé samedi).

On trouvera aussi les deux ex-candidats à la primaire Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet ainsi qu’Eric Woerth, qui a travaillé sur les mesures économiques du projet et qui est mainteant très actif aux cotés de Fillon.  Le comité politique a vocation à se réunir «avec une vraie régularité».

Tout autant que le contenu, le battage et les manips post conférence compteront!

Selon son entourage interrogé par Reuters,  François Fillon devrait « parler aux Français » et « exprimer sa vérité », alors que l’opinion manoeuvrée par les médias eux mêmes manoeuvrés par les assaillants, souhaiterait que ce dernier se retire de la course à l’Elysée. Selon un sondage Ifop pour le ‘Journal du Dimanche’ paru ce week-end, 68% des personnes interrogées ne souhaitent pas que l’ancien Premier ministre, maintienne sa candidature.

En outre, les sondés sont seulement 23% à le juger honnête et 28% à estimer qu’il comprend les problèmes de gens comme eux.

Alain Juppé met fin aux rumeurs

Quelle que soit leur position sur l’échiquier politique, de nombreuses personnalités ont également réclamé le retrait de François Fillon. Au sein même de son propre camp, le député LR, Georges Fenech a jugé la semaine dernière que l’élection était « caduque », mais a modéré son propos ce lundi matin. « C’est lui qui a la légitimité pour savoir s’il doit continuer ou s’il doit se retirer », a-t-il déclaré sur RFI.

Certaines rumeurs laissaient entendre que son opposant à la primaire, Alain Juppé, pourrait devenir le candidat de la droite et du centre en cas de retrait de François Fillon. « Aux auteurs de rumeurs infondées, une confirmation : pour moi, non, c’est non (…) Aujourd’hui écoutons François Fillon, notre candidat », a-t-il martelé lors d’une conférence de presse…Vous remarquerez ce que ne souligent pas les médias que Juppé dit ‘notre candidat« . De toutes façons quellle que soit la suite des évènements, Juppé ne peut pas apparaitre comme ayant poussé Fillon dehors.

Nous pensons que la montée de la gauche première avec Hamon et les 10% de Mélenchon est en train de faire réfléchir quelques apprentis sorciers. 

Aux auteurs de rumeurs infondées, une confirmation : pour moi, NON c’est NON. Je dirai pourquoi. Aujourd’hui écoutons FF, notre candidat.

Publicités

Une réflexion sur “Fillon conférence de presse, plus réponse logistique, plus manoeuvre stratégique

  1. La leçon : c Macron devant le vide.
    Fillon ou autre LR, c’est out
    On va pas pleurer pour les LR 😉
    Parasitocratie de tous partis « de gouvernement ».
    Peu d’espoir sur la conf Fillion
    Pourquoi : si j’avais mis les doigts dans le pot de confiture (mon passé politique prouvant que non, et bien au contraire, salué de la droite à la gauche ) mais admettons : je dirais la vérité : oui, je me suis conduit comme un porc en me servant du Système .
    Ce n’était pas interdit
    Sa com a été désastreuse , pas habitué à être en 1ère ligne, moi, éternel second, fermant ma gueule
    Je m’affranchis de ma com (Anne Méau) et je balance tout
    Voici la liste : ceux qui font c j’ai fait, ceux assujettis aux lobbies , pharmaceutiques, Veolia, Monsanto et autres
    Il n’y a pas un de tout parti de gouvernement pour racheter l’autre
    Et il parle et de Bercy et de la Questure (oups .., stop invites à la Questure Pr moi)
    Non, lol ..,
    Ça concerne que ce désastreux
    La différence entre lui et moi, il a pas de couilles
    En fait, il fait l’inverse de Trump , qui ne pactise pas
    Fillon, qui démolit Macron, est prêt à l’intégrer à son gouvernement euh ..,
    Macron n’a pas de programme mais il est en opposition frontale avec Fillon, qu’il s’agisse du Christianisme , de l’invasion migratoire etc..,
    Le Fillon n’est qu’un pactisant pour essayer de sauver sa peau qui vaut peanut
    Sa com, un désastre
    Pas à justifier avant 2015
    Ensuite , je redis, coiffeuse, repasseuse Etc… ca le faisait, pas illégal
    Juste un désastre moral révélateur de celui de ses collègues de tous partis institutionnels
    Revue des 2 mondes : le fondateur étant aussi l’un des fondateurs de SoS racisme, Fillon ne risque rien
    Nous, on gerbe, lui, il encaisse
    Mais comme ses potes
    Ou il balance toute la liste ou pas
    Comme pas de couilles, il va se coucher . Garanti « sur facture « 😅

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s