On veut définitivement pousser Fillon dehors; bientot l’hallali; la meute a le renfort du centre droit.

Les gens d ‘en face, le camp du bien, les globalistes, les modernistes, les kleptocrates, le très grand capital financiarisé qui financent Macron  continuent les attaques et en même temps suscitent des sondages pour faire pression sur Fillon afin qu’il se retire. L’effritement des soutiens de Fillon s’accélère, comme si nous étions déjà dans la préparation du recours « Juppé ». La défection de l’UDI est très significative et annonciatrice nous semble t- il.  Juppé a intérêt à attendre le plus longtemps possible, il serait dramatique qu’il apparaisse comme ayant exécuté Fillon.

Il est évident que tout est fait pour saboter la Manif , du Trocadero, Fillon ne peut compter que sur une partie de la Manif pour tous…

Pourquoi le camp du bien, les globalistes, les modernistes persistent ils à attaquer Fillon? Mystère.  Cela est paradoxal ! Il semble avoir les épaules à terre et l’intérêt de ceux qui poussent Macron est d’avoir comme adversaire quelqu’un d’affaibli, plombé par les casseroles qu’ils font tinter à volonté grâce au contrôle des médias. Leur intérêt c’est de tenter de refaire le coup de Sarkozy qui avait choisi comme adversaire DSK sachant qu’il était quasi condamné et disqualifié. En fait Fillon, c’est l’adversaire rêvé. Alors pour quoi aller plus loin? Erreur, machine lancée que l’on ne peut contrôler?

L’électorat est imprévisible et il y a encore 47%  d’indécis, pour quoi ne pas chercher à prolonger l’agonie de Fillon,  jouer sur la tendance existante et continuer la mise à mort lente du candidat:  le candidat Fillon est plus utile en lice. Retiré, il ne sert plus à rien et un nouveau combat commence sur de nouvelles bases. Un vrai contrepied qui peut provoquer des reclassements de votes d’autant plus violents que les électeurs voudront pour beaucoup d’entre eux , se venger.

Vouloir le pousser dehors c’est prendre le risque qu’il soit remplacé par un candidat moins vulnérable , avec  moins de  points faibles. C’est prendre le risque ‘un sursaut vengeur de l’électorat de droite, lequel peut très bien se ressaisir rageusement et propulser le remplaçant de Fillon au second tour face à Marine.

Il y a là un mystère que je ne m’explique pas.

Seul un Français sur quatre (25%) souhaite que François Fillon maintienne sa candidature à l’élection présidentielle, soit 10 points de moins que début février, selon un sondage Harris Interactive pour Atlantico et RMC, réalisé après sa déclaration à la presse et publié jeudi.

Le 6 février, ils étaient 35% à souhaiter que le candidat de la droite et du centre, fragilisé par l’ouverture d’une information judiciaire sur des soupçons d’emplois fictifs dont auraient bénéficié sa femme et ses enfants, reste en lice.

Chez les sympathisants Les Républicains, ils sont 53% à souhaiter le maintien de sa candidature (contre 67% le 6 février) et 48% chez l’ensemble des sympathisants de la droite et du centre (contre 59%).

De la même manière, les personnes interrogées sont moins confiantes que par le passé sur la capacité de François Fillon, qui sera convoqué le 15 mars par les juges en vue d’une éventuelle mise en examen, à remporter l’élection présidentielle d’avril-mai.

Dix-sept pour cent pensent qu’il remportera « certainement ou probablement » l’élection, soit une baisse de 11 points par rapport au 6 février.

Sur la déclaration de l’ancien Premier ministre en tant que telle, quarante-trois pour cent des personnes interrogées sont d’accord avec l’argument utilisé selon lequel il n’aurait pas été traité « comme un justiciable comme les autres » et 38% avec le fait qu’il s’agirait d’un « assassinat politique ».

Soixante-dix-sept pour cent des personnes sondées ne souhaitent pas que « la justice fasse une pause des investigations » visant des candidats à l’élection présidentielle.

Le sondage a été réalisé en ligne mercredi après la déclaration à la presse de François Fillon auprès d’un échantillon de 980 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Publicités

9 réflexions sur “On veut définitivement pousser Fillon dehors; bientot l’hallali; la meute a le renfort du centre droit.

  1. Bonjour

    J’ai eu au départ le même questionnement que vous : pourquoi s’acharner ainsi sur Fillon, candidat déjà à terre ; la situation devient optimale pour Macron.

    Mais au final, si j’essaie de me mettre à la place des oligarques, le calcul est simple : actuellement Macron a environ 50 % de chance de passer devant Fillon au second tour face au FN, si on en croit les sondages publiés (on ne connaît pas les vrais sondages).
    Si Fillon est remplacé par Juppé, les chances d’avoir un candidat totalement soumis passent à 100 % .

    C’est à dire que selon moi, Juppé et Macron sont interchangeables, 2 pantins soumis aux mêmes maîtres (oligarchie mondialiste à tendance néo-conservatrice pour résumer), même programme sur les grands axes.

    Fillon représente d’autres intérêts, peut-être similaires à la « Gentry » anglaise (Brexit), ou aux capitalistes maison des Etats-Unis (Trump). Nous assistons à une lutte à mort entre 2 courants mondialistes, par candidats interposés.

    Bien sûr l’hypothèse de base de toute la caste est que le candidat du 2nd tour gagne à tous les coups face au FN, c’est un pari risqué .

    La question qui reste est : quel est le plan si Marine est élue ? La réponse est illustrée aux Etats-Unis, et c’est une lutte totale, à mort, entre les 2 courants.

    Il faut garder en tête que d’autres évènements peuvent encore changer le contexte. Il reste possible que Macron soit abandonné en rase campagne au profit de Juppé, le jeu est cruel !

    J'aime

    1. Oui interessant. C’est vraiment une guerre de mouvement. Marine doit changer de stratégie, elle doit se poser dès le premier tour comme l’alternative pour les électeurs « conservateurs » de Fillon, la frange manif pour tous et cathos et récupérer quelques petits pourcents afin de passer et ¨etre présente pour le second tour . Fillon si il en avait jouerait comme je ne cesse de le rappeler une rupture favorisant l’éclatement des LR

      J'aime

  2. Peut être le « camp du bien » estime-t-il que Macron est fragile, qu’il y a un risque réel qu’il soit battu par MLP, que le risque qu’il soit sans majorité législative est grand et que Juppé, quoique moins dans la ligne, constitue une voie plus sage. De plus, l »ensemble administrativo-technocrato-judiciaire aura montré sa puissance.

    J'aime

  3. Une hypothèse que j’ai toujours trouvé farfelue court sur le net : les kleptos-mondialistes aimeraient un duel Macron-Marine. Le premier car il est leur candidat, le second car elle pourra être facilement accusé de la prochaine crise financière : « on vous l’avait bien dit, le vote extrême c’est le chaos. »
    Pile on gagne, face on gagne dans un second temps ( après le chaos ).
    Fillon n’entre pas dans ce schéma : certes, De Castrie est son ami mais il est aussi russophile, catholique (Marine est très libérale en matière de mœurs au passage), et peut-être pas si facilement manipulable pour accomplir l’agenda europhilo-mondialiste, comme le sera Macron.
    Un chose est sûre : les électeurs qui ont massivement voté Fillon pour évincer Juppé aux primaires reporteront en grande majorité leurs voix sur Marine, par colère de s’être fait berner.
    Juppé est mort-né à mon avis et il finira troisième.
    Face on gagne direct, pile on gagne en deux coups.
    Un ticket Hamon-Macron serait d’ailleurs une version cryptocommuniste de la candidature Marine, provocant lui aussi un chaos économique et le coup du : « on vous l’avait bien dit »
    Bref, le peuple perd à tous les coups, c’est désespérant.

    Seule certitude dans toute cette chienlit: la prophétie de Houellebecq dans Soumission se réalisera à moyen terme, soyez-en assurés.

    J'aime

    1. Le peuple sera gagnant ne vous faites pas de souci car le peuple, dans la sitaution présente va rendre le pays ingouvernable et cela ira bien au dela des vantardises de Melenchon avec la rue! La politique que ces gens veulent faire, passe par une revision des traités , un approfondissement de l’Union et le peuple n’en veut pas. Même si la résistance n’est que passive, le peuple détient le vrai pouvoir, celui de ne pas transmettre la politique ou de trainer les pieds.

      La vraie réalité que l’on cache est que les divisions de la société française sont excerbées, elles font que le pays est ingouvernable. Le pseudo capitaine ne tient que la barre, une barre deconnectée, non opérante, le navire navigue et naviguera encore plus à son propre gré.

      J'aime

    2. Je suis bien d’accord avec votre analyse, je le dis autrement dans un commentaire précédent. Il faut aussi intégrer les législatives dans les calculs, comme dit un intervenant.

      Depuis un moment, je suis persuadé que Macron fera 12-13%, c’est simple il n’a pas grand-chose derrière lui, pas de structure partisane, peu de militants convaincus, beaucoup de vent. Si en plus Hollande appelle à voter pour lui, ça va lui faire mal (le baiser de la mort !). L’option Juppé élimine ces risques.

      Sinon, vous avez bien raison de faire appel à Houellebecq, et prendre de la hauteur.
      Les media se délectent des turpitudes de Fillon, et des envolées démagogiques séductrices de Macron, tout est bon pour faire des analyses de caniveau, et les grandes questions sont évacuées : Géopolitique en reconfiguration, crise du modèle économique, communautarisme…

      HS :
      Il faut noter cette semaine que la Suède relance un service militaire, la raison invoquée est la menace russe, prétexte risible. D’après moi, la Suède est le laboratoire « multiculturel » (la Grèce est le laboratoire économique), il faudra y observer le chaos ethnique pour comprendre un avenir possible de l’ouest européen ; est-ce que le service militaire ne servira pas à maintenir un ordre interne face aux tensions ? C’est peut-être aller trop loin.
      « Soumisson » est un scenario passablement optimiste de ce point de vue !

      Par ailleurs, en Syrie, les kurdes et l’armée syrienne ont trouvé un accord par intermédiaire russe de cession de territoire autour de Manbij, conséquence la Turquie est évincée de la zone, et en colère. Plus au Sud, Palmyre est reprise avec l’aide russe, l’EI recule sur tous les fronts.

      Je crains que les européens ne récoltent bientôt ce qu’ils ont semé.

      J'aime

      1. Je crois effectivement que la « disparition » de F.Fillon pourrait renforcer (de rage) les votes vers MLP. Ceci dit, si MLP l’emportait, on nous prédit que la France se retrouverait fortement affaiblie par rapport aux autres pays restants dans l’ UE…mais je suis convaincu qu’ immédiatement les autres pays vont nous emboiter le pas, le couple Franco / Allemand va exploser s’en est fini de l’Europe bref, chacun reviendra à sa monnaie locale comme avant. Peut être que l’Allemagne n’attend que ça..?

        J'aime

  4. C’est bien de tenter d’évaluer de qui chacun est le candidat, et pourquoi celui-ci, pourquoi la mise à mort de celui-là, etc.
    C’est mieux encore de reconnaître qu’il y a pas mal de choses que l »on ne s’explique pas et qui restent et resteront inexplicables.
    Essayons de revenir au TOUT, car il n’est de vérité que du tout…

    La question principale des politiques depuis 6 mois n’est plus : Marine va-t-elle arriver au second tour ? Elle est devenue : Qui opposer à Marine au second tour ? Ensuite, plus récemment : Y a-t-il encore quelqu’un capable de battre Marine au second tour ?
    Les sondages sont à destination du grand public, les dirigeants disposent de tout autres informations !

    Qui peut l’emporter au second tour ?
    Valse hésitation : Sarkozy, c’était « casse-toi, pauvre con » et la rollex. Du gâteau pour Marine.
    Juppé, c’est l’exil canadien, il a quand même été condamné. Du gâteau pour Marine.
    Fillon c’était une solution alternative, « sponsorisée » par la tendance très active de la Manif pour tous. Le voilà jeté en pâture. Du gâteau pour Marine.
    Macron, c’est un « soufflé » des médias, mais qu’est-il d’autre que fondamentalement (hormis quelques détails) Hollande II ? N’oublions pas que l’ex-secrétaire du PS, nul politiquement, est un redoutable manœuvrier au sein des élites. Du gâteau pour Marine.
    Bayrou soutient Macron comme il a soutenu Hollande. Du gâteau pour Marine.
    Ne parlons pas de Mélenchon, parodie d’opposition (dont le « programme » est celui de Marine). ni de Hamon, reliquat d’une décomposition, celle du PS. Ils n’arrivent même pas à se réunir pour avoir l’ombre d’une chance d’accéder au second tour…

    Les élites sont en panique. Depuis le Brexit et l’élection de Trump, aucun accord ne se fait… malgré l’urgence que tout le monde reconnaît !!! C’est l’explosion.
    C’est bien joli d’envisager les solutions « du Système » etc. mais la caractéristique d’une situation explosive est précisément que ce Système n’arrive plus (temporairement peut-être) à se reconstituer. Chacun, dans un intérêt personnel ou de clan, tire la couverture en se présentant comme ‘L’ALTERNATIVE’, quitte à organiser la mise à mort de son adversaire. Et réciproquement. Tout cela dans une course suicidaire justifiée par les meilleures intentions.
    Du gâteau pour Marine.

    Une idée se creuse dans la classe moyenne (celle qui va décider de l’issue du scrutin) que même si elle ne représente pas une issue, Marine est sans doute un MAL NÉCESSAIRE, un moment par lequel il faut peut-être passer. Ce « peut-être » est en train de se transformer en « est sans doute un mal nécessaire »…

    Et que va faire Trump, lequel a tout intérêt à mettre en avant MAINTENANT les conséquences désastreuses du double règne d’Obama plutôt que de les voir apparaître dans deux ans comme la conséquence de SON administration ? N’oublions pas que, pour Trump, si la France ne représente pas grand chose réellement, son importance symbolique est immense, complètement disproportionnée à sa réalité… Une invitation à tirer parti de la circonstance et une composante essentielle du scrutin à venir !
    Du gâteau pour Marine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s