Le principe du ballon à air chaud

Les commentateurs, les médias passent des heures à inventer des raisons à la hausse des bourses . Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, n’est ce pas?

La hausse des bourses est produite volontairement , sciemment par les banques centrales afin tenter de prolonger le cycle du crédit. C’est fini, tout est dit. Il n’y a rien à ajouter, tout le reste est fumisterie. C’est le principe du ballon à air chaud, si vous soufflez de l’air chaud, du crédit, le ballon gonfle et finit par s’élever, le ballon, ce sont les revenus et le pouvoir d’achat. Tout finit par s’interrompre quand souffler de l’air chaud finit par être inefficace et que les risques d’explosion supplantent les bénéfices que l’on peut attendre. Il y a rendement décroissant face à des risques eux mêmes croissants.

Au passage les banques centrales ont détruit les marchés, pourri le capitalisme, tué les consensus sociaux et délégitimé les régimes politiques.Tout est devenu faux, tout est contestable et sitôt que l’on arrêtera de souffler les 200 milliards par mois d’air chaud, la crise refera surface sous une autre forme, mais bien plus grave.

Quatre dollars de nouvelles dettes pour un dollar de GDP!

Le risque est imprévisible non chiffrable, il ne ressemblera à rien de ce nous avons connu dans le passé car nous avons fait des choses elles mêmes inconnues.. la Grande Aventure.

Ce n’est pas une probabilité, c’est une certitude: les bilans des banques centrales seront détruits, décapitalisés, il faudra les reconstruire. Les élites chères à notre Macron ont socialisé leurs pertes et comble de tout cela, en socialisant leurs pertes elles  se sont encore enrichies, elles sont plus riches qu’avant. Bien entendu elles veulent que cela continue le plus longtemps possible.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s