Une révélation qui demande a être confirmée de Valeurs Actuelles

EXCLUSIF – Quand François embauchait Ségolène et “vice versa”

A vérifier

Selon le récit d’un participant à une conférence sur “Les coulisses de l’Assemblée nationale”, l’intervenant, ancien directeur des finances du Palais Bourbon, a révélé qu’un certain François et une certaine Ségolène, alors députés, auraient “réalisé un montage astucieux pour cumuler leurs indemnités avec celles d’assistants parlementaires”.

Le mercredi 1er mars, au cours d’une conférence sur “Les coulisses de l’Assemblée nationale”, l’intervenant convié pour en expliquer les rouages lâche une anecdote qui va stupéfier la quarantaine d’adhérents de la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH) du comité de Villefranche-Beaulieu.

« Au moment d’aborder le chapitre brûlant concernant les attachés parlementaires, témoigne un participant, le conférencier, ancien directeur du service des finances publiques de l’Assemblée nationale, nous révèle qu’un certain François et qu’une certaine Ségolène, tous deux alors députés, auraient réalisé un montage astucieux pour cumuler leurs indemnités avec celles d’assistants parlementaires. Chacun aurait été l’assistant parlementaire de l’autre. »

Contacté par Valeurs actuelles, le conférencier, nommé en janvier à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) par Claude Bartolone, dément avoir raconté cette histoire et n’a pas souhaité faire d’autres commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s