Forte hausse du chomage, tout le monde s’en fiche, sauf les victimes

Les derniers chiffres du chômage ont été publiés ce mercredi soir. Ils ne sont pas bons… Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) a enregistré sa plus forte hausse mensuelle depuis septembre 2013 et progressé de 1,3% le mois dernier, soit 43.700 personnes supplémentaires…A 3.508.100, il a atteint son plus haut niveau depuis août 2016.

Le reste est tripatouillage. 

Recul pour les catégories A, B, et C

En incluant les inscrits à Pôle emploi inscrits en catégorie B et C, ces chiffres montrent en revanche un recul par rapport au record de 5.515.200 atteint en février. En effet, en prenant en compte les personnes n’exerçant aucune activité et celles exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre d’inscrits à Pôle Emploi a diminué de 0,2% en mars, soit 11.400 personnes de moins en un mois, à 5.503.800 (5.805.200 en incluant les départements d’Outre-mer, également en baisse de 0,2% sur un mois).

Pour ces trois catégories, le nombre total d’inscrits avait progressé de 0,4% en janvier et de 0,5% en février, ce qui représentait une hausse de plus de 50.000 personnes en deux mois. Sur un an, le nombre de demandeurs de catégorie A recule de 0,9% tandis que le total des inscrits dans les catégories A, B et C affiche une progression de 0,9%.

Toutes les catégories touchées

Concernant la catégorie D, qui regroupe les demandeurs d’emploi non tenus de rechercher un emploi, en raison par exemple d’une formation ou d’une maladie, ses effectifs ont diminué de 4,2% le mois dernier (-13.700). Soutenus par le plan de 500.000 formations supplémentaires pour les demandeurs d’emploi annoncé par François Hollande début 2016 et qui a depuis été prolongé jusqu’à mi-2017, ils bondissent en revanche de 13,2% sur un an.

Au sein de la catégorie A, la hausse de mars a concerné toutes les catégories d’âge, qu’il s’agisse des jeunes (+1,2%), des 25-49 ans (+1,3%) ou des seniors (+1,1%). Sur un an, le total des jeunes chômeurs décroît de 5,8%, celui des 25-49 ans recule de 1,6% mais celui des seniors progresse de 3,7%.

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, reste stable en mars, à 2.410.500 et il s’inscrit en baisse de 2,7% sur un an. Leur proportion dans le nombre total de chômeurs est en hausse de 0,1 point par rapport à la fin février, à 43,8%…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s