Les dépêches vendredi matin

Trump a nié jeudi avoir jamais demandé à l’ancien directeur du FBI James Comey, qu’il a limogé le 9 mai, de mettre un terme à l’enquête de la police fédérale sur son ancien conseiller Michael Flynn.

Coupant la parole au journaliste qui l’interrogeait lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, M. Trump a répondu: « Non », à la question « Avez-vous à un quelconque moment exhorté (M. Comey) d’une quelconque façon que ce soit à clore ou à renoncer à l’enquête sur Michael Flynn ».

Le New York Times a cité mardi un mémo confidentiel attribué à M. Comey, indiquant que M. Trump lui avait demandé de « laisser tomber » l’enquête sur son ancien conseiller à la sécurité nationale.


Les députés grecs ont adopté jeudi soir des réformes, une baisse des pensions de retraite et des hausses d’impôts réclamées par les créanciers internationaux d’Athènes pour conclure un examen de suivi des réformes prévues par le plan d’aide et pour obtenir le déblocage d’une nouvelle tranche.

Le gouvernement grec dominé par Syriza (gauche radicale, anti-austérité) espère que l’adoption de ces mesures, quatre jours avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, convaincra les créanciers qu’Athènes peut obtenir une tranche de 7,5 milliards d’euros d’aide et un nouvel allégement de sa dette.

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a déclaré aux journalistes au parlement, peu après l’adoption du projet de loi, qu’Athènes venait de tenir ses engagements sur les réformes et que le pays attendait désormais des créanciers internationaux qu’ils tiennent les leurs sur la question de la dette. « A leur tour d’honorer leurs engagements, comme nous l’avons fait », a-t-il dit aux journalistes.

« Nous attendons de la réunion de l’Eurogroupe qui aura lieu lundi une décision, que nous méritons, concernant un allégement de la dette, qui correspondra aux sacrifices de la population grecque », a-t-il estimé.

En début de soirée, des milliers de manifestants s’étaient rassemblés aux abords du parlement avec des banderoles frappées des mots « Non aux plans d’aide! Non à l’austérité! ».


[Bloomberg] Asia Stocks Fall as Caution Remains; Brazil Roiled: Markets Wrap

[Bloomberg] China Is Using the Yuan to Combat Risk of a Market Meltdown

[The Hill] Mnuchin mum as Dems press for answers on tax reform, Dodd-Frank

[Reuters] Chinese jets intercept U.S. radiation-sniffing plane, U.S. says

[FT] China faces ‘acid test’ over credit bubble

et jeudi soir

[Bloomberg] Giovanni Legorano and Manuela Mesco

[CNBC] Brazil stocks plunge 9% on emerging political scandal, tracking for worst day since 2008

[Bloomberg] Brazil’s Crisis: A Guide to Those Who Might Bring Down Temer

[Bloomberg] Mexico Unexpectedly Raises Rate to Avoid Inflation Spreading

[Bloomberg] Mnuchin Warns Some Partnerships and LLCs Won’t Get Tax Break

[Reuters] China’s Foresea Life says operations normal after media reports of cash crunch

[Bloomberg] China Creates Own Insurance Monster

[WSJ] Plunge in Brazil’s Real Shows Risk of Chasing Big Returns

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s