L’OCDE prévoit une hausse des taux en Suisse fin 2018

L’OCDE a réduit ses prévisions de croissance 2017 du PIB pour la Suisse à 1,5%, contre 1,7% précédemment. Pour l’année prochaine, l’estimation de 1,9% est maintenue.

Cette croissance « graduelle » devrait conduire à une politique moins accommodante de la part de la BNS. L’OCDE prévoit une hausse des taux pour la fin de l’année prochaine.

« La poursuite de la politique des taux d’intérêt négatifs est justifiée par une basse inflation et une croissance faible », affirme l’Organisation dans ses perspectives économiques publiées mercredi à l’occasion de sa réunion ministérielle annuelle. « Au fur et à mesure que la croissance se renforce, les taux d’intérêt devraient commencer à monter à la fin 2018 », prévoit l’organisation .

L’OCDE juge cette hausse d’autant plus nécessaire qu’elle contribuera « à réduire les risques d’accumulation de déséquilibres financiers ». « Si les taux négatifs favorisent la croissance, des déséquilibres pourraient se développer sur les marchés financiers et du logement », prévient-elle.

La Confédération pourrait bénéficier de la reprise en Europe. « Les récentes améliorations dans l’économie de la zone euro pourraient s’avérer plus fortes que prévu et renforcer les exportations suisses », écrit l’OCDE.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s