Retraites: la tondeuse est déjà …En Marche!

La future hausse de la CSG impactera directement les revenus des retraités dont la pension dépasse un certain seuil. Un effort qui, pour beaucoup d’entre eux, ne sera pas compensé par une exonération de la taxe d’habitation.

Trois fois perdants.

Les retraités et futurs retraités réputés «aisés» ont trois bonnes raisons de se plaindre, un mois à peine après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

À sa décharge, le candidat d’En marche! ne s’en était pas caché pendant la campagne. «Aux plus aisés des retraités, je demanderai cet effort pour avoir un système plus intelligent pour leurs enfants et leurs petits-enfants», a-t-il à plusieurs reprises déclaré lors de ses meetings.

Mettons quelques chiffres derrière ces mots. «Les plus aisés» sont tout d’abord, à croire le président, les retraités qui bénéficient d’une pension de 1200 euros par mois pour un célibataire – 1840 euros pour un couple – et qui subiront donc de plein fouet la …

Cet article a été publié dans l’édition du Figaro du 09/06/2017 . 75% reste à lire.

Je suis déjà abonnéJE ME CONNECTE

Figaro DigitalEssayez un mois d’accès illimité pour 1€ seulement.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s